D’un Amour Qui La Flingue (9)

D’UN AMOUR QUI LA FLINGUE

9.

Comme dans le jeu de plateau « Scotland Yard », il s’agit d’être toujours en mouvement, mais, le plus subtil consiste parfois à revenir sur ses pas.

Pour brouiller les pistes, brouiller sa piste, elle décida de louer une voiture et de faire environ 200 km vers le nord.

Là, elle laissa son portable dans un fourré, lors d’un arrêt à une station-service, et sur place racheta un portable prépayé ; le truc qu’utilisent les dealers, les espions, les femmes en cavale.

Puis elle rentra tranquillement à son hôtel par une belle fin de journée ; le soleil se prenant pour Van Gogh, les oiseaux ponctuant l’œuvre, et l’air ambiant d’une douceur à faire des déclarations.

Elle dîna seule. Un repas léger.

Le garçon boutonneux était de plus en plus familier, mais pas désagréablement.

Elle obtint même l’autorisation du patron, afin qu’il finisse le service en partageant un vieil-armagnac haut-de-gamme.

Il s’appelait Luc, il vivait à dix bornes d’ici dans un de ces bleds où on finit serveur, plagiste ou torchon de bar, ou les trois.

Il n’avait pas été longtemps à l’école, mais comme elle lui faisait remarquer, lui rougissant un peu, la qualité de sa syntaxe et la richesse de son vocabulaire, il expliqua sa soif de livres, ma chambre en est pleine, dans la petite maison de sa grand-mère, où il demeure.

À quarante ans, Messieurs-Dames, tout ce qu’on doit, c’est un minimum de bienveillance.

Publié par anakin999

Caillolais (Marseillais de l'Est), 45 au compteur, papa, fan de l'OM et locataire du Vél depuis toujours. Oscille ses émois entre Tigana et Canto, les fils du village. Rédacteur inspiré des deux mamelles de la vie : l'OM et les mamelles (de la vie).

2 commentaires sur « D’un Amour Qui La Flingue (9) »

  1. Tu es particulièrement doué pour faire passer d’une situation inquiétante, angoissante à une ambiance protectrice, douce et bienveillante… littérairement mais aussi dans la vie… merci

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :