Certaines l’aiment chauve…

Monsieur Frédéric Dard.San- Antonio.1975. Chauve et tatoué voire colérique et belliqueux. La  » hype » Sampaoli semble aujourd’hui ultra tendance dans les travées du Vélodrome. Mais pour encore combien de temps? Enivré par cette hystérie de football après des années de tristesse, le peuple olympien s’ extasie sans retenue devant ces matchs débridés où le mouvementLire la suite « Certaines l’aiment chauve… »

Les supporters doivent t-ils à nouveau être interdits de stade ?

Après un mois de compétition, il est temps de dresser un premier constat : le retour tant attendu des supporters dans les enceintes de football donne lieu chaque semaine ou presque à des incidents et des débordements sur de nombreuses pelouses françaises. Un terrible constat d’échec alors que pendant 18 mois la crise liée auLire la suite « Les supporters doivent t-ils à nouveau être interdits de stade ? »

« Vue du Vél »

PREMIER ACTE A toute princesse, tout honneur. J’étais, le 19 septembre dernier, au stade Vélodrome de Marseille, en compagnie de ma plus jeune fille, Manon. Ce n’était pas son baptême de l’OM, certes non, mais ce fut sa première expérience pleine : ambiance de feu (Papa, ça fait peur les fumigènes ?), du jeu, desLire la suite « « Vue du Vél » »

PARA BAILAR LA BAMBA

Il souffle en ce début de saison un parfum de renouveau à l’OM. De jeunes recrues, associées à de vieux briscards, coachés par un argentin complétement fada font planer sur Marseille un vent de folie nous faisant revoir nos (mes) ambitions à la hausse. Parmi ces jeunes joueurs, un pour moi est une véritable révélationLire la suite « PARA BAILAR LA BAMBA »

L’OM est une grande famille…

Le 06 juillet 2021, l’international espoir français, Mattéo GUENDOUZI signait son contrat de prêt d’un an (avec option d’achat de 3 années pour 10M d’euros). Dans sa valise et en condition de signature sine qua non, son frère cadet Milan joueur de la GSI PONTIVY en National 3, s’engage avec le club marseillais pour uneLire la suite « L’OM est une grande famille… »

Payet : Qui sème le vent récolte le tempo.

En 6 saisons et demi on a déjà tout écrit ou presque sur Dimitri Payet et son rendement à l’OM. Intermittent du spectacle, caractériel, manque de rigueur, condition physique défaillante, absence de palmarès, faiseur de rois et d’entraîneurs…les critiques, parfois légitimes, l’accompagnent depuis son arrivée au club lors de la saison 2013-2014. Au delà desLire la suite « Payet : Qui sème le vent récolte le tempo. »

Les Comptines d’Anakin (10, et dernière)

AMAZON(E) (Feat. Lhasa, El Desierto) Bientôt la rentrée, fidèles lectrices & lecteurs, et, avec elle, le dernier billet de cette série estivale. Comme on quitte un amour de vacances, qu’on savait éphémère dès l’origine, nous allons retourner à nos vies séparées, avec toute l’incertitude possible, spatiale comme temporelle, Covid oblige. Un peu comme ces aventuriersLire la suite « Les Comptines d’Anakin (10, et dernière) »

Les Comptines d’Anakin (9)

ZORG & BETTY (Feat. Gabriel Yared) La page blanche. La fameuse, la suppliciante. En relisant 37°2 Le Matin pour la énième fois, je me suis reposé la grande question de l’aspirant-écrivain : quoi dire ? Et comme tout acte scripturaire, même le plus modeste, n’échappe aucunement à cette interrogation féroce – essayez d’écrire à votreLire la suite « Les Comptines d’Anakin (9) »

Et la var dans tout ça ?

Ce matin réveillé à 6h.Petit café, les infos me dépriment avec les Talibans, les feux de forêts, bref je me mets une petite série. Au bout d’un moment je décide d’allumer l’ordi et d’aller voir sur le site commençant par pho et finissant par éen la micro revue de presse. Et là je vois queLire la suite « Et la var dans tout ça ? »

Les Comptines d’Anakin (8)

DIES IRAE (Feat. W. A. Mozart) Nous sommes, mes chers suiveurs & suiveuses, à quelques poignées d’heures des retrouvailles. Cinquante-mille personnes seraient attendues, ce soir à 21 heures, au stade Vélodrome. Sera-ce une fête mémorable ? Nous l’espérons tous. En attendant le match (vs FCGB, dits les scapulaires ex-négriers), on s’occupe comme on peut, c’estLire la suite « Les Comptines d’Anakin (8) »

Les Comptines d’Anakin (7)

NATIONALE 7 (Feat. Charles Trenet) Juillettistes, Aoûtiens, mangeurs d’autoroutes, le saviez-vous, avant que la France ne fusse entrelardée de voies rapides, il existait une route qui traversât l’Hexagone de part en part : la N7. Chantée par le Fou de Narbonne, et son déchirant Coin de rue, elle permit de concrétiser la dernière avancée sociétale majeureLire la suite « Les Comptines d’Anakin (7) »

Dimitri, moi non plus, je t’aime

Dimitri, Dim, tu permettras que je t’appelle Dim, après tout je te connais depuis un long moment et apparemment on va faire encore un bout de chemin ensemble. Dim, je te vois depuis quelques matchs courir comme un gamin, attaquer, défendre, je suis obligé de poser cette question. Est ce bien toi ? Excuse moiLire la suite « Dimitri, moi non plus, je t’aime »