L’analyse à froid. OM-Lorient: 4-1.

Premier point : Le petit nerveux nous balance un 3241, avec Dcc en invité surprise dans l’axe de la défense. Gerson et Balerdi out, Lirola et De la Fuente sur les ailes.À part Moffi absent, OMalapero vous avez donné la compo du 532 lorientais, 24h à l’avance… Y’a rien là ? Deuxième point : LaLire la suite « L’analyse à froid. OM-Lorient: 4-1. »

L’analyse à froid. Lille-OM : 2-0.

Hommage point: l’OM est une nouvelle fois endeuillé avec le départ du Boss. L’OM à l’apéro présente ses sincères condoléances aux proches, à la famille et à tous les supporters de l’OM. Premier point: Sampaoli nous met un 3/5/2 avec Dcc en défense, Under avec Dieng en pointe et Gerson à gauche du milieu, BalerdiLire la suite « L’analyse à froid. Lille-OM : 2-0. »

L’analyse à froid. OM 0-0 Galatasaray

Premier point: Sampaoli aligne un 4/2/3/1 défensif qui passe en 3/3/3/1 en phase offensive avec en poste hybride Lirola. Gueye/Guendouzi au milieu. Álvaro préféré à Balerdi et Dieng à KDLF à gauche. Deuxième point: en défense, si au duel c’est relativement sérieux, Saliba et Alvaro se montrent peu inspirés à la relance (grosse frayeur) LuanLire la suite « L’analyse à froid. OM 0-0 Galatasaray »

L’analyse à froid. OM-Lens :. 2-3.

Premier point: Sampaoli nous reconduit son 3/2/2/3 qui défend en 4/4/2 lorsque nous ne sommes pas pris de vitesse. Inexplicablement Balerdi est toujours titulaire et Gerson est préféré à Harit. Dieng est préféré à KDLF. Deuxième point: au milieu Gueye et Rongier sont à la peine, peu aidés par Gerson trop lent et Guendouzi jouantLire la suite « L’analyse à froid. OM-Lens :. 2-3. »

« Vue du Vél »

PREMIER ACTE A toute princesse, tout honneur. J’étais, le 19 septembre dernier, au stade Vélodrome de Marseille, en compagnie de ma plus jeune fille, Manon. Ce n’était pas son baptême de l’OM, certes non, mais ce fut sa première expérience pleine : ambiance de feu (Papa, ça fait peur les fumigènes ?), du jeu, desLire la suite « « Vue du Vél » »

L’analyse à froid OM 2-0 Rennes : Hommage à MR Maleville.

Premier point: Sampaoli choisit de faire tourner un peu, Lirola écope du poste hybride à droite, Gueye est préféré à Kamara. Payet retrouve sa place et KDLF est titularisé. 4/4/2 en phase défensive et 3/2/1/4 en phase offensive… enfin je ne vais pas faire semblant d’avoir compris. Deuxième point: La défense ne tremble que rarementLire la suite « L’analyse à froid OM 2-0 Rennes : Hommage à MR Maleville. »

L’analyse à froid Lokomotiv Moscou 1-1 OM

Premier point: Sampaoli nous sort un 4/2/3/1 sur le papier avec Rongier en latéral gauche et Alvaro titulaire à la place de Balerdi. En réalité on jouera tout le match en 2/3/5 mais sans 9. Deuxième point: notre défense centrale montre un excellent visage avec Saliba très serein et percutant, Alvaro tranchant et pas siLire la suite « L’analyse à froid Lokomotiv Moscou 1-1 OM »

L’analyse à froid. Monaco-OM : 0-2.

Premier point: Sampaoli nous sort de son chapeau une composition très offensive, à première vue arrogante, en 3/4/3 avec Rongier reconduit, Harit en faux neuf, Dieng à gauche et Lirola au milieu. En phase défensive 4/1/4/1 puis 5/4/1. Kamara capitaine (très bon choix psychologiquement). Deuxième point: après quelques frayeurs notamment à la relance ( Balerdi,Lire la suite « L’analyse à froid. Monaco-OM : 0-2. »

L’analyse à froid. OM-ASSE : 3-1.

Premier point: Sampaoli insiste avec son 3/2/2/3, c’est toujours aussi bancal mais on note tout de même que la présence de Rongier et Guendouzi permet une très grosse mobilité et agressivité à la récupération et améliore la circulation du ballon sans pour autant améliorer la verticalité. Deuxième point: le jeu penche tout le match àLire la suite « L’analyse à froid. OM-ASSE : 3-1. »

L’analyse à froid. Nice-OM.

Premier point: Bastien tarde à sortir les cartons sur les niçois qui ont commencé à être sanctionnés en seconde période. Deuxième point: premiers jets de bouteilles sur Payet et Bastien fait l’autruche. Troisième point: les mêmes white supremacist Niçois bombardent Payet sur le corner d’après et le touche entre les omoplates. Il s’effondre puis seLire la suite « L’analyse à froid. Nice-OM. »

L’analyse à froid. OM-Bordeaux : 2-2.

Premier point: Sampaoli reconduit son onze de départ qui avait balbutié son football à la Mosson. Face au bus bordelais 5/4/1. Deuxième point: côté gauche l’entente Luan/Gerson/KDLF n’est pas au beau fixe, Luan ratant ses passes, Gerson trop haut sur le terrain ne sachant pas jouer au but et KDLF ayant trop peu de ballonLire la suite « L’analyse à froid. OM-Bordeaux : 2-2. »

L’analyse à froid. Montpellier-OM : 2-3.

Premier point: Sampaoli nous met son 3/3/3/1 ( 3/4/3) passant en 3/2/5 en phase offensive avec Gerson en piston droit et Kamara à gauche. Payet en 9… bref un bricolage olympique. Deuxième point: derrière, Saliba, Balerdi et Luan trouvent leurs marques lentement et sont pris à défaut dans le dos des pistons notamment à gaucheLire la suite « L’analyse à froid. Montpellier-OM : 2-3. »

SAMPAOLI, la pièce manquante du puzzle OM ?

Le 26 février 2021, le président EYRAUD est débarqué de la direction de l’Olympique de Marseille. L’actionnaire Franck MAC COURT mise sur le néophyte Pablo LONGORIA pour mener la barque OM et lui trouver un entraîneur qui pourrait redonner de l’envie, de l’allant aux joueurs, mais aussi reconquérir les cœurs des supporters nostalgiques d’El Loco.Lire la suite « SAMPAOLI, la pièce manquante du puzzle OM ? »

L’analyse à froid Metz-OM, 1-1

Comme nos joueurs, j’ai décidé de prendre des vacances anticipées, à la différence que je ne suis pas payé pour raconter des conneries. Seule chose à retenir, nous sommes désormais la seule équipe au monde à marquer après le coup de sifflet final… Á jamais les premiers. Saison lamentable… qu’ils aillent tous se faire enculerLire la suite « L’analyse à froid Metz-OM, 1-1 »

L’analyse à froid OM-Angers 3-2

Premier point: Sampaoli nous surprend enfin en alignant un 4/4/2 avec Payet en soutien de Milik , Sakai à gauche derrière Henrique et Boulerdi sur le banc. Kamara et Rongier à la récupération. Deuxième point: derrière, si les centraux font leur taf défensif, la relance est plus que laborieuse, Álvaro joue en arrière et DCCLire la suite « L’analyse à froid OM-Angers 3-2 »