Fausses notes. Soupe de poissons (y croûtons). OM-Lorient : 4-1.

En hommage aux merlus, et à leur prestation courageuse qui finit en boucherie… Enfin…, en poissonnerie. Pau Lopez 7 : Tel l’exocet (ou poisson volant), on a enfin vu l’espagnol bondissant et plongeant dans les vagues lorientaises. Après pour la relance… Même de bonnes nageoires, ça ne vaut pas des pieds. Saliba 6 : LeLire la suite « Fausses notes. Soupe de poissons (y croûtons). OM-Lorient : 4-1. »

Analyse d’avant match. OM-Lorient.

Notre camarade le marquis Darkranger ayant décidé de se retirer temporairement afin de se consacrer au perfectionnement de l’utilisation de son pousse saucisses, il nous a passé le flambeau pour ce match de la rédemption ou de l’autodestruction face à Lorient. Inconscience ou coup de génie ? Nous n’avons pas l’audace d’essayer égaler son talent,Lire la suite « Analyse d’avant match. OM-Lorient. »

Les supporters doivent t-ils à nouveau être interdits de stade ?

Après un mois de compétition, il est temps de dresser un premier constat : le retour tant attendu des supporters dans les enceintes de football donne lieu chaque semaine ou presque à des incidents et des débordements sur de nombreuses pelouses françaises. Un terrible constat d’échec alors que pendant 18 mois la crise liée auLire la suite « Les supporters doivent t-ils à nouveau être interdits de stade ? »

Fausses notes. C1,C3 (et Brassens c’est un sétois) OM-Galatasay : 0-0.

Pau lopez 6 : C3 infarctus par match, dûs à son jeu au pied.1 but à Moscou. 1 arrêt hier. C’est 100% de progression. Saliba 6 : C1déboulonnable dans notre défense centrale, même si la copie n’est pas parfaite.Un but sur corner, c’est quand tu veux… Alvaro 6 : C3 fois rien l’expérience et leLire la suite « Fausses notes. C1,C3 (et Brassens c’est un sétois) OM-Galatasay : 0-0. »

Fausses notes. Les anges du mal. Angers-OM : 0-0.

Lopez 4.5: rien à faire, une relance au pied toujours aussi douteuse. Lirola 4: reprise difficile physiquement et dans le placement pour lui, pas assez de débordement et pas de centres ou trop peu. Balerdi 3: relance dans les pieds de l’adversaire, tacles dans le vide et tacle assassin valant un rouge , comme àLire la suite « Fausses notes. Les anges du mal. Angers-OM : 0-0. »

Fausses notes (vues du stade). « Oh Papa, on s’en bat les couilles. » OM-Rennes : 2-0.

Pau Lopez 5 :  » Un remplaçant de Mandanda ? Ouais… Je veux bien. Mais pourquoi lui ? » Saliba 7 :  » Il n’a pas d’option d’achat ??? Ils ne sont pas complètement con alors, à Arsenal. » Balerdi 6 :  » Tant qu’il joue dans un fauteuil, ça passe, mais il n’a pas l’air d’aimerLire la suite « Fausses notes (vues du stade). « Oh Papa, on s’en bat les couilles. » OM-Rennes : 2-0. »

Fausses notes. Bons baisers de Russie. Lokomotiv Moscou-OM : 1-1.

Pau Lopez 2: La vivacité et l’agilité du dissident russe qui sort des bureaux du KGB. Saliba 6 : match propre et sobre d’ivan drago… Qui oserait se frotter et défier l’œil du tigre… De siberie. Alavro 7: Maton dans les mines de sel sibériennes.Vous reprendrez bien du poivre ? Luan Peres 7: Lambada auLire la suite « Fausses notes. Bons baisers de Russie. Lokomotiv Moscou-OM : 1-1. »

Fausses notes. Monaco-OM : 0-2.

Pau Lopez 5 : première clean sheat de la saison. L’homme qui arrête les frappes non cadrées. Saliba 6 : c’est un roc, c’est un cap que dis je c’est une péninsule. William l’énergie. Balerdi 5: du bon, du moyen, du mauvais. Léonardo n’a toujours pas réalisé sa Joconde. Louane Perez 6 : il étaitLire la suite « Fausses notes. Monaco-OM : 0-2. »

Payet : Qui sème le vent récolte le tempo.

En 6 saisons et demi on a déjà tout écrit ou presque sur Dimitri Payet et son rendement à l’OM. Intermittent du spectacle, caractériel, manque de rigueur, condition physique défaillante, absence de palmarès, faiseur de rois et d’entraîneurs…les critiques, parfois légitimes, l’accompagnent depuis son arrivée au club lors de la saison 2013-2014. Au delà desLire la suite « Payet : Qui sème le vent récolte le tempo. »

Fausses notes. Mercato finish. OM-ASSE : 3-1.

Mandanda 7: du gros Mandanda dans la continuité de Nice la fasciste, bien content que Pablo ne lui ait pas mis un Green dans les pattes pour son jubilé. Saliba 7 : Pas d’option d’achat…M’sieur… On peut renégocier, siouplait… Je m’ai trompé. Alvaro 4 : bouffé dans le jeu aérien par Kolodzecjak, puis par NordinLire la suite « Fausses notes. Mercato finish. OM-ASSE : 3-1. »

Fausses notes. Montpellier-OM : 2-3. En forme olympique.

Mandanda 4 : Dans l’épreuve du « Suivi de ballon du regard quand il rentre dans les filets », notre Steve décroche l’argent. L’or revenant au Kop marseillais qui a quand même eu 5 buts de son côté… Balerdi 5,5 : Notre défenseur argentin a brillé dans la catégorie « Défenseur central planqué derrière 2 golgoths ». Nous retiendronsLire la suite « Fausses notes. Montpellier-OM : 2-3. En forme olympique. »

Un fauteuil pour deux.

Ladies and gentlemen, welcome to the Olympique of Marseille 2021-2022. A ma droite, inutile de vous le présenter. Le tenant du titre, le félin de Kinshasa, le phénomène. Âgé de 36 ans, pesant 82 kg sur la balance (enfin selon les années) pour 1m86. Indétrônable depuis 2007-2008 (exceptée une saison en exil à Crystal Palace).Lire la suite « Un fauteuil pour deux. »

Interview de terrain vague. Épisode 4 : Sur les traces de D.D., éleveur de champions.

Votre fidèle et dévoué reporter de terrain vague Romuald Narcisse a une nouvelle fois donné de son corps d’athlète pour réussir à interviewer celui qui est au coeur de l’actualité football : le sélectionneur de l’équipe de France de canifoot, l’inestimable Didier Deschiens. A quelques heures d’un huitième de finale décisif face à la meuteLire la suite « Interview de terrain vague. Épisode 4 : Sur les traces de D.D., éleveur de champions. »

Le barOMètre de fin de saison.

Les gardiens de but : Mandanda 🌦️: Avis de tempête. Revenu tout feu tout flamme l’an dernier de son séjour à Merano, captain Steve avait su ressusciter tel le Phoenix l’espace de quelques mois. Malheureusement cette saison aura été celle du retour d’un Pandanda moins vif, moins affûté, moins décisif et incapable d’empêcher le groupeLire la suite « Le barOMètre de fin de saison. »

Les favoris de l’OMàl’apEuro…

Le Portugal 🇵🇹: Ils sont de retour, les Arsène Lupin moustachus de l’Euro 2016, bien décidés à conserver leur titre acquis de haute lutte à Paris et à rester sur le sommet des nations Européennes. Toujours pourvus de leur arme fatale l’indestructible modèle étendard T800 CR7, lequel sera accompagné de ses fidèles lieutenants (Rui Patricio,Lire la suite « Les favoris de l’OMàl’apEuro… »