L’analyse à froid. OM-Porto : 0-2. A jamais les premiers à ne pas mourir de honte, bravo les gars!

Premier point : à notre grande surprise AVB nous remet son 4/3/3 des familles avec le pauvre Henrique Iglesias paumé à gauche à la place d’un Payet pas encore slimfast et Germain à la place du faux argentin. En phase défensive, le système n’est pas très clair … 4/4/2 ? 4/1/4/1 ?

Deuxième point : dès l’entame on sent les marseillais impliqués mais brouillons, voire imbéciles dans la construction avec peu de mouvement sur les ailes notamment.

Troisième point: Kamara prend le bouillon et Rongier fait du Rongier à savoir impec’ à la recup’ et nul à la construction: pour un relayeur ça fait tâche comme dirait mon poto de Vancouver sur Mars. A noter, de meilleures inspirations en fin de match lorsqu’il jouait 6. Quant à Sanson, s’il a été le seul à accélérer le jeu, il n’a jamais été juste dans le dernier geste.

Quatrième point: Comme attendu le côté droit a vampirisé notre jeu avec un Sakai entre précautionneux et mauvais et un Thauvin dans l’étau pour une fois collectif mais improductif.

Cinquième point: à gauche, bah rien en faite à part quelques transversales pour Amavi… il paraît qu’il y avait un mec devant lui.

Sixième point: en pointe notre Germinator a failli être récompensé. De bons appels, une grosse présence aérienne malgré son infériorité physique et une ou deux bonnes remises.

Septième point: en défense centrale, si Alvaro a été correct et meilleur qu’à l’accoutumée dans la relance, Balerdi a joué au con tout le match ou presque … il a fini par nous achever alors en supériorité numérique avec des occaz’ qui commençaient à s’empiler. Une balle!

Huitième point: Steve a répondu présent mais a également confirmé ce que nous savions tous: il n’est pas dieu : sinon il aurait noyé ses coéquipiers comme une portée de batards.

Neuvième point: le coaching aurait pu être gagnant sachant que Payet et Pipa avait faim ( surtout Payet) mais Benedetto croqua par deux fois. Cuisance a été très brouillon ralentissant surtout le jeu hormis une transversale lumineuse. Nagatomo … on s’interroge encore… pourquoi ?

Dixième point: allez tous vous faire enculer, vous ne méritez pas de porter notre histoire sur vos épaules d’eunuques mercenaires.

Publié par darkranger6969

39 ans, vivant en Chine depuis 15 ans. Fan de l’OM depuis toujours. J’aime partager cette passion qu’est l’OM sur un ton décalé. Aux Armes!!!!

6 commentaires sur « L’analyse à froid. OM-Porto : 0-2. A jamais les premiers à ne pas mourir de honte, bravo les gars! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :