Les fausses notes à l’apéro. OM-Porto 0-2 : Slow and tranquil IV, sortie de route.

Le coupé cabriolet AVB made in Porto. Garantie 1 an.


Tut tut bolides en (hors) piste :

Mandanda 4: Dodge Super Bee 1971 version blindée. Puissante, racée et à l’épreuve des balles. Attention toutefois, en cas de boulet de canon, peut finir comme Lady Di : en gelée royale.

Sakaï 3: Le charme discret de la voiture électrique. Ça inspire confiance, c’est silencieux, la beauté de l’énergie renouvelable…..Et puis trés vite, ça renouvelle plus que dalle, ça avance plus et tu finis par t’électrocuter avec ton jouet. Comme Claude François.

Álvaro 5 : mustang 2.4 : la bagnole du trou du cul des bas quartiers, s’il avait plus de tune il roulerait en 5.0

Balerdi 0 : la C3 d’auto-école avec deux volants. Et le platane, c’est pour qui ?

Amavi 4: La Citroën CX Pallas, robuste et endurante avec laquelle tu vas traverser la France pour rejoindre ton lieu de vacances estival.Le truc, c’est qu’en option il y a ta femme qui te demande 100 fois si t’as bien pris les clés. Ta belle mére, qui veut plus fort la radio « par’sque cééé Herbert Léonard ».Et tes gosses,qui quand ils ne se disputent pas, veulent pisser à 1 heure d’intervalle. Comme Marylin Monroe, même pas 90 mn et tu te défenestres.

Rongier 5: Un buggy fou conduit par Jean-Claude Duss, traversant le désert en espérant conclure avec l’Aziza sur un malentendu….Hélas, pas moyen de s’arrêter et ça se termine dans les dunes. Ah ben tiens, comme Daniel Balavoine.

Kamara 2 : la Clio ciel et blanche avé l’accent factice censé porter nos couleurs… Aussi fier que René invité au dîner de cons d’Hanouna.

Sanson 3 : Une 4L qui se prend pour une Audi. Tenue de route merdique, accélérations bidons, pédale de frein coincée et embrayage au point mort. A foutre à la casse avant qu’elle ne cause de nouvelles victimes comme Christine dans Stephen King.

Thauvin 3 : Le Hummer H2, le plus beau, le plus grand, le plus cher….et qui sert à rien. A force de mimetisme, Florian en a même adopté la gestuelle. Surtout envers ses coéquipiers où il a multiplié ses gestes de mauvais Hummer….Change de bagnole, ou tu vas finir comme Anton Yelchin…

Germain 1/5 : Porsche Cayenne au 1/5e ; youuuuuuuuuuuu, paf ! dans la tuture d’Hiroki (qui s’excuse d’être né).

Henrique 3: Concept-car made in Brasil livré en kit avec sa notice en Portugais. Heureusement AVB est lusophone. Malheureusement, à la vu du montage, il a décidé d’inverser les instructions en 433. »Parce que c’est la vélocité et c’est bon pour nous ça »….Des révisions à prévoir.

Les bagnoles de courtoisie laissées au parking :

Payet… : Pas une voiture mais un char. Pas un char Leclerc hein, faut pas déconner. Un char de la Gay Pride, tout bien décoré, tout bien pomponé, avec un tas de gars en short qui lui dansent dessus en riant. Comme disait Freddy, « bouge ton cul si tu veux finir en Mercury ».

Benedetto 2 : L’élégance de la Porsche. Et comme celle de Sacha Distel, il a touché du bois.

Nagatomo non noté: la Corolla lessivé par les années pourrait faire une super course avec nos autres pré retraités. L’entretien est top paraît il mais à 600000 km au compteur ça ne suffit plus.

Cuisane sans anse 1 : sur le papier, une voiture de kéké, de la BMW dernier cri. En vrai de l’Opel en leasing, que ton père devra racheter au garagiste.

Aké non noté: le booster tuné made in Mars, ça claque à l’arrêt mais ça ne roule pas.

Extra notes, les chauffeurs Uber :

AVB 0 : l’allure de James Dean au volant d’une simca 1000 retapée par un maçon… le gars est souriant, affable, mais il se fout de ta gueule quand il te présente la facture hors-taxe… main d’oeuvre +30%…

EVA Longoria 0 : les occasions du puceau, oui, d’accord, ces recrues c’est de la merde, mais vous pourrez les revendre sur le bon con.

JHE 0 : le tiguan marron merde ; que c’est beau d’être père, et encore plus beau de se faire engrosser par un bonimenteur qui louche.

FMC 0 : la dodge viper, mais sans les roues, le moteur et les sièges… le vendeur te l’avait dit : vous trouverez jamais plus une occase pareille ! yeah !

Porto 2 : comme 2-0, la portaro, une voiture improbable, à peine existante, mais bien utile pour nous rouler dessus, une marche avant, argggghhh, et paf je recule, re arggggghhhh

Les voitures portugaises, ça ne casse pas des briques mais c’est fiable.

Publié par guigslamangouste

Citoyen du monde, accroc depuis au moins 30 ans à l'OM. Ce club représente pour moi un concentré d'émotions irrationnelles. Un vecteur de rassemblement par delà toutes les origines, classes sociales ou frontières. Collectivement on va toujours plus loin que seul.

5 commentaires sur « Les fausses notes à l’apéro. OM-Porto 0-2 : Slow and tranquil IV, sortie de route. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :