Les Comptines d’Anakin (3)

MUSIC BOX (Feat. Portishead)

Qu’il est loin le temps de l’innocence.

Le temps des pyjamas en velours, des Lego qui piquent les pieds dans la pénombre, des papiers-peints improbables, des pochettes de 33-tours qui brillent, des radiocassette JVC, des parties sans fin de Subbuteo.

De nos jours, si on veut « jouer à l’OM », il y a Football Manager,  Fifoune, P-E-S pour les puristes, les datas ; Pablo Longoria, notre hyperactif jeune président, y a été biberonné.

Que pensez-vous de « son » mercato ?

Prometteur, nous disiez-vous au creux du Poll, à près de 80%. En tous cas, il attise la curiosité, et interroge, surtout, sur la capacité de notre coach à perruque en peau de fesses, tatoué comme un ex-voto, à amalgamer ces trouvailles, à faire œuvre d’alchimiste possédé.

Le terrain et la compèt’ nous manquent, c’est certain : l’Euro, la Copa A., le Tour de France, et même les JO ne compensent aucunement l’OM, notre addiction sempiternelle.

J’aime pourtant passionnément la Grande-Boucle, la grand-messe de la Petite Reine. Un héritage et une manie télévisuelle ; l’admiration inconditionnelle pour le Blaireau, des rêves de gosse en jaune. Le prodige slovène qui écrase l’édition 2021 n’usurpe pas le royaume des souvenirs. Comme ces boîtes à musique qui nous aidaient au sommeil, comme le Undenied de Portishead.

Se connecter à l’enfance reste un tour de magie et une décision salvatrice ; réfugiez-vous de temps à autres dans les replis des quatre-heure et des aprèm Olive & Tom.

Car, mouflets, gamins, minots, marmots, gavroches et rejetons, tout est dans tout.

Et réciproquement.

Publié par anakin999

Caillolais (Marseillais de l'Est), 45 au compteur, papa, fan de l'OM et locataire du Vél depuis toujours. Oscille ses émois entre Tigana et Canto, les fils du village. Rédacteur inspiré des deux mamelles de la vie : l'OM et les mamelles (de la vie).

9 commentaires sur « Les Comptines d’Anakin (3) »

  1. Le subbuteo est un jeu qui m’a toujours énervé tellement j’étais nul. Mais ta chronique pleine de nostalgie m’a ramené il y a longtemps en arrière et c’était très agréable.

    Aimé par 1 personne

  2. Joli flash-back mon oliv’….
    Nostalgique de l’ancien tour de france de notre enfance, certe déjà pas très clean mais tellement plus passionnant… C’est peut être mon regard d’enfant qui me trahit…
    #cetaitmieuxavant 🤣🤣🤣

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :