Un fauteuil pour deux.

Ladies and gentlemen, welcome to the Olympique of Marseille 2021-2022.

A ma droite, inutile de vous le présenter. Le tenant du titre, le félin de Kinshasa, le phénomène. Âgé de 36 ans, pesant 82 kg sur la balance (enfin selon les années) pour 1m86. Indétrônable depuis 2007-2008 (exceptée une saison en exil à Crystal Palace). Capitaine de 2010 à 2016 et depuis l’été 2019. Vainqueur de la Ligue 1 en 2010, de deux Trophées des champions en 2010 et 2011 et de trois Coupes de la Ligue en 2010, 2011 et 2012. Il est également élu meilleur gardien de Ligue 1 à cinq reprises en 2008, 2011, 2015, 2016 et 2018. International depuis 2008, il atteint avec l’équipe de France les quarts de finale de l’Euro 2012 puis la finale de l’Euro 2016, avant de remporter la Coupe du monde 2018. Donné pour mort en 2018-2019 avant de revenir au sommet en 2019-2020. Steeeevee Mandandaaa.

A ma gauche, notre nouveau challenger. Le gladiateur catalan de Girone. Âgé de 26 ans, affichant 78kg pour 1m89. Formé à l’Espagnol de Barcelone, pro depuis 2014. Passé par Tottenham, le Betis Séville et l’AS Rome. International espoir puis international A en 2018 (2 capes). Vice champion d’Angleterre et finaliste de l’Euro Espoir en 2017. Pauuuu Lopeeez.

Bon voilà pour les présentations. Vu comme ça beaucoup se diront qu’il n’y a pas photo entre nos deux combattants et que le résultat de l’affrontement est connu d’avance. Les jeux sont même truqués pour certains. Comment notre challenger pourrait faire vasciller la légende ? Qu’est il donc venu faire dans cette galère, lui qui sort d’une saison mitigée à la Louve achevée sur une blessure à l’épaule ? Lui dont on pointe le manque de mental ou encore les lacunes dans le jeu au pied. Il s’agirait donc d’une concurrence en trompe l’oeil. Il fera ses 19 matchs, au lieu des 20 prévus pour lever son option d’achat a 12 millions d’euro, avant d’être réexpédié à l’envoyeur. On aura eu notre doublure sans débourser un euro ou presque pendant un an (720000 euros le prêt tout de même). Bien joué Pablo.

Pourtant à y regarder de plus près, Pau Lopez pourrait bien être celui qui détrônera l’idole. D’abord parceque cette dernière commence à être contestée de plus en plus par les supporters et à accuser le poids des ans. Cela se voit à ses difficultés à se maintenir à un niveau physique décent, à son manque de tonicité dans ses jaillissements en un contre un, à ses dégagements au pied sur lesquels il n’ose plus forcer pour limiter le risque de blessure. Entre autre.

Pau Lopez retrouvera aussi à l’OM celui qui lui a permis de se révéler au Betis, l’actuel entraîneur des gardiens olympiens Jon Pascua (Ndlr: aucun lien avec notre doux, sympathique et regretté ex ministre de l’intérieur). Et ceci est sûrement tout sauf un hasard. A 26 ans Pau Lopez, excellent sur sa ligne tel un gardien de handball, représente possiblement l’avenir du club au moins à moyen terme même si Simon pourrait venir jouer les troubles fêtes. Là où son concurrent s’avance inexorablement vers le crépuscule de sa très belle carrière malgré ses trois années de contrat restant.

Outre le choix du titulaire, l’inconnue réside surtout sur la cohabitation entre les deux hommes. Sur la gestion des égos et le maintien du sacro saint équilibre du vestiaire. Bon courage au camarade Sampaoli lorsqu’il lui faudra expliquer à l’ex capitaine olympien qu’il devra prendre place sur le banc. Même s’il aime l’OM, on imagine mal ce dernier se contenter de conter fleurette à Dieng avec le sourire…Steve Mandanda reste un compétiteur et il n’est jamais simple de reconnaître que le temps passe pour tout le monde, même pour soi même. Il pourrait aussi voir dans l’arrivée de Lopez un ultime défi à relever qui le pousserait une dernière fois à se sublimer avant de tirer sa révérence.

Lors d’un récent sondage Twitter, vous étiez 58,7% à penser que Mandanda sera encore titulaire dans les buts de l’OM à la reprise. Contre seulement 20% pour l’Espagnol. Qu’en sera t-il vraiment ? Qui remportera le titre tant convoité à l’issue de la saison ? Les jeux sont faits, rien ne va plus.

Publié par guigslamangouste

Citoyen du monde, accroc depuis au moins 30 ans à l'OM. Ce club représente pour moi un concentré d'émotions irrationnelles. Un vecteur de rassemblement par delà toutes les origines, classes sociales ou frontières. Collectivement on va toujours plus loin que seul.

7 commentaires sur « Un fauteuil pour deux. »

  1. Pau LOPEZ est un trompe l’oeil…
    La hiérarchie ne changera pas…
    1. Car tant que Mandanda décidera de jouer en haut niveau il sera titulaire et personne n’osera le contester de par son statut… Mandanda sera titulaire jusqu’à sa retraite et sa reconversion au club…
    2. Il faudrait être fou pour mettre 12M sur un gardien de 26ans et donc 27 dans un an, qui est moyen, alors qu’à moins de 10M de très jeune gardien d’avenir pointent le bout de leur nez…

    Aimé par 1 personne

    1. Totalement d’accord ce prêt sent plus le bon numéro 2 le temps de finir la formation du jeune Simon qui m’a fait bonne impression sur le peu que j’ai vu. Après j’ai vu peu.

      J'aime

  2. Mandanda même s’il est sur la pente descendante sait encore nous sortir de très gros match comme à Paris. Avec une défense plus sur il nous fera sûrement encore une bonne saison. Mais la défense sera t elle à la hauteur ? J’avoue que là se trouve moi le vrai problème et principalement les cotés.

    J'aime

      1. C’est ce que je pense mais disons que ça m’a fait sourire de lire cette info après ton article très pertinent.

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :