Saison 2014 – 2015 : on vous refait le maillot 27

Maillot domicile 2014 – 2015
Maillot extérieur 2014 – 2015
Maillot third 2014 – 2015
Maillot collector 2014 – 2015
Maillot spécial 2014 – 2015
  • Le nouveau maillot domicile OM 2014 2015 célèbre le 40e anniversaire entre ADIDAS et l’Olympique de Marseille par un blason vintage en utilisant la même couleur bleu qu’en 1974, qui est plus sombre que le bleu habituel.
  • Le maillot domicile Olympique de Marseille 2014 2015 est principalement blanc associé à une couleur bleu foncé qui est appelé Satellite.
  • Le logo traditionnel utilisé est semblable au logo utilisé dans les premières années du club et le badge utilisé dans les années 1980 et 1990.
  • Un autre élément unique du maillot de football de l’OM 14-15 est le filigrane du blason de Marseille sur la partie inférieure droite du maillot.
  • Comme l’année dernière, les marseillais porteront un maillot extérieur au design original.
  • L’année dernière il s’agissait du maillot texture jean.
  • Cette année le maillot extérieur OM 2014-2015 sera gris avec un poche sur la poitrine. Le logo de l’OM et le sponsor « INTERSPORT » apparaissent en gris foncé. Le short sera bleu foncé et gris.
  • Le maillot third Marseille 2014 2015 sera principalement noir.
  • Ce maillot symbolise l’entente entre les supporters marseillais et ceux de la Sampdoria de Genes (Genoa).
  • Le maillot possède donc un bande horizontale au centre avec deux tons de bleu.
  • On retrouve les trois bandes ADIDAS sur les épaules de couleur bleu.
  • Les éléments tels que les logos ADIDAS et le blason sont en blanc.
  • L’olympique de Marseille sort un maillot collector OM 2014 2015 bleu et orange.
  • ADIDAS a présenté ce maillot de foot collector Marseille 2014 2015 de façon original avec une glacière !
  • Cela fait référence à la fameuse glacière de Marcelo BIELSA qu’il apporte près du banc de touche à chaque match de foot.
  • Marseille a joué le 19 octobre 2014 contre Toulouse avec un sponsor « INTERSPORT » sur son maillot de foot tout en couleur arc-en-ciel.
  • C’est pour soutenir la campagne du football professionnel appelée « Football People. Fiers de nos différences ».
  • Cette campagne vise à exclure le racisme dans le football et soutenir la diversité.
  • Le logo « INTERSPORT » a donc été remanié avec le style du logo « Football People », on retrouve le style d’écriture et les couleurs arc-en-ciel.
  • Les joueurs professionnels de L1 et L2 sont inviter à porter des lacets multicolores pour soutenir cette campagne qui fait partie de la campagne UEFA « FARE – Football People » : Football Against Racism in Europe qui signifie le foot contre le racisme en Europe.
  • La chaîne de magasins de sport « INTRERSPORT » reste le sponsor ventral sur les trois maillots en championnat et en Champion’s League.
  • L’organisme de paris sportifs sur les courses hippiques « PMU.fr », la banque « Crédit Agricole » l’annuaire téléphonique « Pages Jaunes » et l’enseigne de supermarchés « Carrefour » sponsorisent les maillots marseillais en coupe de France.
  • La chaîne de magasin de vêtements et d’accessoires de sport « INTERSPORT » devient le sponsor en coupe de la Ligue, les chaînes publiques « FRANCE 2 » « FRANCE 3 » « FRANCE 4 » et « POINT P » viennent compléter le mécénat.

  • Championnat D1 : 4ème (69 points, 76 buts pour et 42 contre)
  • Meilleur buteur : André-Pierre GIGNAC 21 buts
  • Plus grosse victoire à domicile : Nice 4 à 0
  • Plus grosse victoire à l’extérieur : Toulouse 6 à 1
  • Plus grosse défaite à domicile : Lorient 3 à 5
  • Plus grosse défaite à l’extérieur : Paris SG 0 à 2

Transferts :

  • Arrivées:
  • Saber KHALIFA (TUN) (Evian Thonon Gaillard), Romain ALESSANDRINI (Stade de Rennes), Michi BATSHUAYI (BEL) (Standard de Liège BEL), Abdelaziz BARRADA (MAR) (Al Jazira Club EAU), Mattheus DORIA (BRE) (Botafogo BRE), Billal OMRANI (Arles Avignon AC retour de prêt), Foued KADIR (ALG) (Stade Rennes retour de prêt), Morgan AMALFITANO (West Bromwich Albion ANG retour de prêt), Jordan AYEW (GHA) (FC Sochaux retour de prêt), Lucas OCAMPOS (ARG) (AS Monaco en février 2015).
  • Départs :
  • Saber KHALIFA (TUN) ( Club Africain TUN), Jordan AYEW (GHA) (FC Lorient), Mathieu VALBUENA (Dynamo Moscou RUS), Lucas MENDES (BRE) (El Jaish SC QAT), Foued KADIR (ALG) (Betis Seville ESP), Morgan AMALFITANO (West Ham United ANG), Modou SOUGOU (SEN) (Evian Thonon Gaillard prêt), Laurent ABERGEL (AC Ajaccio prêt), Mattheus DORIA (BRE) (Sao Paulo BRE prêt en fevrier 2015)

Effectif :

Gardiens :

  • 16 : Brice SAMBA (CON) 20ans
  • 30 : Steve MANDANDA 29ans
  • 40 : Julien FABRI 20ans
  • Défenseurs :
  • 2 : Baptiste ALOE 20ans
  • 3 : Nicolas N’KOULOU (CAM) 24ans
  • 4 : Mattheus DORIA (BRE) 23ans
  • 5 : Stéphane SPARAGNA 19ans
  • 12 : Gael ANDONIAN (ARM) 19ans
  • 15 : Jérémy MOREL (MAD) 30ans
  • 23 : Benjamin MENDY 20ans
  • 24 : Rod FANNI 32ans
  • 26 : Brice DJA DJEDJE (IVO) 23ans
  • Milieux :
  • 6: Momar BANGOURA (SEN) 20ans
  • 7 : Lucas OCAMPOS (ARG) 20ans
  • 8 : Mario LEMINA (GAB) 21ans
  • 11 : Romain ALESSANDRINI 25ans
  • 18 : Bill TUILOMA (NZ) 19ans
  • 20 : Alaixys ROMAO (TOG) 30ans
  • 25 : Giannelli IMBULA (CON) 21ans
  • 27 : Abdelaziz BARRADA (MAR) 25ans
  • 31 : Maxime LOPEZ 16ans
  • 37 : Alexander N’DOUMBOU (GAB) 22ans
  • Attaquants :
  • 9 : André-Pierre GIGNAC 27ans
  • 10 : André AYEW (GHA) 24ans
  • 14 : Florian THAUVIN 21ans
  • 17 : Dimitri PAYET 27ans
  • 19 : Billal OMRANI 20ans
  • 22 : Michi BATSHUAYI (BEL) 20ans
  • 29 : Jérémy PORSAN-CLEMENTE 16ans

Cette année-là :

  • André-Pierre GIGNAC finit meilleur buteur de l’OM et second du championnat de ligue 1 avec 21 buts à 6 buts du lyonnais Alexandre LACAZETTE et devant le suedois du Paris SG Zlatan IBRAHIMOVIC qui finit à 19 buts.
  • Le meilleur passeur du championnat est le marseillais Dimitri PAYET avec 16 passes décisives devant l’argentin du Paris SG javier PASTORE 10 unités et le lyonnais Nabil FEKIR avec 9 passes.
  • 32ème de finaliste de la coupe de France, défait à Grenoble Foot 38 3 à 3 (5tab à 4).
  • 16ème de finaliste de la coupe de la Ligue, défait à Rennes 1 à 2.
  • Après le limogeage de BAUP en cours de saison précédente et l’intérimaire de ANIGO, le président LABRUNE souhaite que son équipe retrouve ambition et beau jeu.
  • Pour redorer le blason « DROIT AU BUT », Laurent LABRUNE choisit un entraîneur argentin dont les principes de jeu sont la possession de balle, la polyvalence des joueurs la totale adhésion et don de soi pour l’équipe et le jeu : le fantasque Marcelo BIELSA.
  • ​Malgré des résultats très décevant (43 victoires 31 nuls et 39 défaites) avec l’Atletico Bilbao, El Loco a echanté les spectateurs de San Mamès par un jeu léché à fort pressing tout terrain.
  • Le 27 mai 2014 Marcello BIELSA signe donc à l’OM pour un contrat de un an.
  • Le 16 juin 2014 lors de sa présentation en conférence de presse, El Loco répond aux questions… sans regarder les journalistes.
  • Le premier couac avec la direction intervient le 5 septembre 2014.
  • A la clôture du mercato estival, non satisfait du recrutement du club (liste de douze joueurs demandée par l’entraîneur non suivie et signature du brésilien DORIA non souhaitée par le coach), BIELSA annonce :

« Le bilan du marché des transferts est négatif. Je crois que le président m’a fait des promesses qu’il savait qu’il n’allait pas tenir. Je suis ici et je vais assumer mes responsabilités. Mais je répète : le projet initial ne correspond pas à la réalité. Si j’ai pensé partir ? Non. J’assume tous les résultats sportifs. Mais je ne veux pas être responsable de la manière dont le projet a été conçu, ».

  • Malgré un départ poussif avec 1pt sur 6 possibles, le rouleau compresseur OM se mets en route et enchaîne une série de huit victoires et se retroiuve en tête du championnat avec sept points d’avance sur son dauphin le Paris SG au soir du 19 octobre 2014
  • le 21 décembre 2014, au soir d’une victoire sur Lille (2-1), Marseille termine la phase aller avec 41 points, précédant Lyon de 2pts et le PSG de 3pts.

« Avoir été au Vélodrome dans ce stade plein avec les supporters dans les virages, il faut y être et le vivre, le vivre en étant acteur. C’est une chose d’aller voir un Classico OM-PSG, et c’en est une autre d’être entraîneur lors d’un Classico parce que les événements du match ont un impact énorme sur notre propre corps. Pour moi, tout ça, c’est extraordinaire » Marcelo BIELSA

  • Le 25 avril 2014, L’OM recoit le FC Lorient (du fantastique entraîneur l’illustre Sylvain RIPOLL, actuel sélectionneur des Espoirs français) qui lutte pour le maintien.
  • Après une série de 3 défaites consécutives, le club lorientaise se présente comme la parfaite victime pour le 11 olympien : mais voilà ce soir la est un jour sans.
  • Au bout de 14mn, les merlus mènent 0 à 2 (avec un but du minot Jordan AYEW).
  • OM s’incline finalement 5-3 sur sa pelouse ; André AYEW aura été titularisé au poste de latéral gauche.
  • La défense marseillaise finira à 2 joueurs et sera puni par deux contres. Une humiliation. 
  • Malgré une bonne fin de championnat, l’OM termine finalement quatrième de Ligue 1, à deux points du 3ème l’AS Monaco, et rate la qualification pour la Ligue des Champions pour la deuxième fois consécutive. BIELSA assumera son échec, faisant ainsi planer le doute sur la poursuite ou non de son aventure sur la Canebière.
  • Le mois de juin est difficile à vivre pour les supporteurs qui ne savent pas qui de BIELSA ou d’un autre entraîneur guidera l’équipe pour la nouvelle saison. Absent physiquement mais aussi dans les médias, Marcelo s’est réfugié chez lui en Argentine. Plus tard, il expliquera avoir, pendant ce temps-là, visionné énormément de matches pour superviser des joueurs. Le lundi 6 juillet, une semaine après la reprise de l’entraînement du groupe marseillais, « El Loco » est de retour, comme si de rien était et sans avoir signé sa prolongation de contrat.

L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez l’OM…

cirillao do massilia

Publié par cirillaodomassilia

48 ans, gardois et supporter de l'OM depuis 1986... 34 ans d'amour et de dévotion, de joies et de peines... Marseillais un jour, marseillais toujours... L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez L’OM...

4 commentaires sur « Saison 2014 – 2015 : on vous refait le maillot 27 »

  1. L’année « Bielsa » ; à jamais dans ma mémoire, malgré toutes les polémiques. Et quand je vois ce bleu-roi très souvent dans la rue à Marseille, je me dis que je ne suis pas le seul ! Merci mon Cyrille !

    Aimé par 2 personnes

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :