L’analyse à froid OM 2-0 Rennes : Hommage à MR Maleville.

Premier point: Sampaoli choisit de faire tourner un peu, Lirola écope du poste hybride à droite, Gueye est préféré à Kamara. Payet retrouve sa place et KDLF est titularisé. 4/4/2 en phase défensive et 3/2/1/4 en phase offensive… enfin je ne vais pas faire semblant d’avoir compris.

Deuxième point: La défense ne tremble que rarement sur un ou deux contres et sur corner, pour le reste Guirassi et Laborde ramasseront des miettes. Luan prouve encore sa qualité de perforation et de relance.

Troisième point: au milieu Gueye sort le meilleur match d’un 6 à l’OM depuis 10 ans. Tout simplement monstrueux, accompagné d’un Guendouzi chien (fou) de guerre qui était disponible… partout, mais devra travailler sa qualité de frappe. Lirola aura lui beaucoup de mal à se positionner et comprendre qu’il est fait pour déborder et centrer…

Quatrième point: à la baguette Payet a distribué les caviars autant que ses partenaires ont su vendanger, sur les ailes KDLF systématiquement pris à deux aura eu du mal à exister, tout comme Under dans une moindre mesure bien contenu par les rennais. Dieng aura lui aussi montré une très bonne disponibilité mais aussi une grande maladresse devant le but. Grosse qualité d’appels tout de même.

Cinquième point: Lopez est apparu encore très fébrile au pied et dans ses sorties aériennes.

Sixième point: le coaching de Sampaoli a été raisonnable jusqu’au fameux « 3 changements simultanés » qui aurait pu faire une Moscow… les rentrées ont toutes été correctes exceptées Henrique vraiment pas dans ses bottes. Gros plus pour Harit qui va au charbon contre 2 mecs qui font 2 fois sont poids et sort indemne… et pour son interview vraiment sympa, très loin de son image de fouteur de merde.

Septième point: l’arbitrage… on retrouve notre cher ligue 1 Uber-shit. Badé aurait dû être expulsé, troisième penalty oublié de la saison et aucune intervention de la Var. Les arbitres seraient ils corrompus… 🖕🏿🖕🏿🖕🏿

Huitième point: l’OM monte en puissance, en faisant totalement déjouer un Rennes fantomatique. A la dixième minutes ça peut faire 4-0, donc nous savons ce qu’il faut améliorer : la finition, Dieng, Guendouzi et Rongier, sans compter le jeux de tête de Balerdi et Saliba. Payet doit également prendre plus de tirs. Avec Milik… ça ne sera pas la même. Il faut aussi prendre en compte le déséquilibre défensif accepté qui nous coûtera des buts contre des équipes plus tueuses.

Neuvième point: à travailler également les dédoublements sur les ailes Luan/KDLF et surtout Lirola/Under qui pourrait faire très mal.

Cordialement Dark.

Publié par darkranger6969

39 ans, vivant en Chine depuis 15 ans. Fan de l’OM depuis toujours. J’aime partager cette passion qu’est l’OM sur un ton décalé. Aux Armes!!!!

8 commentaires sur « L’analyse à froid OM 2-0 Rennes : Hommage à MR Maleville. »

  1. Tout est dit. Gueye a été moins emporté par sa fougue. KLD est abandonné sur son aile.
    Lopez m’a fait trembler sur sa relance de la tête.
    Dieng à un énorme potentiel.
    Bref il n’y aurait pas eu le décès de René l’après midi aurait été parfaite.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :