Saison 22/23 Episode 6 Ruben BLANCO (ESPAGNE) : Aioli Caganis et allez l’OM !

Cédula personal (Carte d’identité).

  • Ruben BLANCO VEIGA
  • né le 25 juillet 1995 (27 ans)
  • à MOS (ESPAGNE)
  • 1m88 pour 70kg
  • Droitier
  • Nationalité : ESPAGNE
  • Nationalité sportive : ESPAGNE
  • Au club depuis : le 20 juillet 2022
  • Fin de contrat : 30 juin 2023
  • Prix du transfert : Prêt
  • Salaire : environ 89 000 euros/mois
  • International U17 : 7 sélections
  • International U19 : 11 sélections
  • International U20 : 2 sélections
  • International U21 : 2 sélections
  • Numéro maillot : 36

OM y ESPANA (L’OM et l’ESPAGNE)

  • 1. Juan VILLA, 1942-1948, Gardien, 40 matchs, 0 but
  • 2. Manuel GONZALEZ dit « MANOLO », 1946-1947, Attaquant, 5 matchs, 1 but
  • 3. Pierre GUIX, 1957-1959, Milieu, 7 matchs, 0 but
  • 4. Ignacio PAVON dit « PEPITO » 960-1964, Milieu, 65 matchs, 3 buts
  • 5. José HECTOR RIAL LAGUIA dit « EL PIBE », 1962-1963 Milieu, 21 matchs, 0 but
  • 6.Joseph FREIXAS COSTA, 1963-1964,Attaquant, 1 match, 0 but
  • 7. Casaino FERNANDEZ dit « CHRISTIAN », 1977-1978, Milieu, 7 match, 0 but
  • 8. Alfredo FERNANDEZ, 1985-1986, Milieu, 1 match, 0 but
  • 9. Antonio MARTINEZ, 1985-1987, Milieu, 48 matchs, 7 buts
  • 10. Raphael MARTIN VASQUEZ, 1992-1993, Milieu, 9 matchs, 3 buts
  • 11. Ivan de la PENA LOPEZ, 1999-2000, Milieu, 19 matchs, 1 but
  • 12. Alfonso PEREZ MUNOZ, 2002-2002 Attaquant, 13 matchs, 4 buts
  • 13. Alberto RIVERA PIZARRO, 2002-2002, Milieu, 15 matchs, 3 buts
  • 14. Sergio CONTRERAS PARDO dit « KOKE », 2004-2006 Attaquant, 54 matchs, 6 buts
  • 15. Fernando MORIENTES SANCHEZ « EL MORO », 2009-2010, Attaquant, 19 matchs, 1 but
  • 16. Cesar AZPILICUETA TANCO, 2010-2012, Défenseur, 68 matchs, 2 buts
  • 17. Javier MANQUILLO GAITAN, 2015-2016, Défenseur, 43 matchs, 0 but
  • 18. Alvaro GONZALEZ SOBERON, 2019-2022, Défenseur, 75 matchs, 3 buts
  • 19. Pol Mikel LIROLA KOSOK, 2020-2022, Défenseur, 73 matchs, 3 buts
  • 20. Pau LOPEZ ZABATA, 2021-…., Gardien, 36 matchs, 0 but
  • 21. Ruben BLANCO VEIGA, 2022-2023, Gardien, 1 match, 0 but
  • Depuis quand n’y a t’il pas eu 2 espagnols dans l’effectif :
  • 1946-1947 : Juan VILLA et MANOLO GONZALEZ
  • 1962-1963 : José HECTOR RIAL et PEPITO PAVON
  • 1963-1964 : PEPITO PAVON et FREIXAS COSTA
  • 1985-1986 : Alfredo FERNANDEZ et Antonio MARTINEZ
  • 2002-2002 : Alberto RIVERA et Alfonso PEREZ
  • 2019-2020 : Alvaro GONZALEZ et Pol LIROLA
  • 2020-2021 : Alvaro GONZALEZ et Pau LOPEZ
  • 2022-2023 : Pau LOPEZ et Ruben BLANCO

La vida antes de OM (La vie avant l’OM)

  • 2014-2022 Celta Vigo (ESPAGNE)
  • Formé au club.
  • 2014-2015 : Liga et Coupe du Roi.
  • 5 matchs, 9 buts encaissés et 1 clean sheet.
  • Postes occupés : Gardien (5).
  • 2015-2016 : Liga et Coupe du Roi.
  • 16 matchs, 20 buts encaissés, 7 cleans sheets, 4 cartons jaunes et 1 carton rouge.
  • Postes occupés : Gardien (16).
  • 2016-2017 : Liga, Coupe du Roi et Europa League.
  • 15 matchs, 21 buts encaissés, 3 cleans sheets et 2 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Gardien (15).
  • 2017-2018 : Liga.
  • 22 matchs, 31 buts encaissés, 5 cleans sheets, 3 cartons jaunes et 1 carton rouge.
  • Postes occupés : Gardien (22).
  • 2018-2019 : Liga et Coupe du Roi.
  • 26 matchs, 41 buts encaissés, 6 cleans sheets et 2 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Gardien (26).
  • 2019-2020 : Liga et Coupe du Roi.
  • 34 matchs, 43 buts encaissés, 11 cleans sheets et 4 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Gardien (34).
  • 2020-2021 : Liga.
  • 19 matchs, 27 buts encaissés, 5 cleans sheets et 1 carton rouge.
  • Postes occupés : Gardien (19).
  • 2021-2022 : Coupe du Roi.
  • 2 matchs, 1 but encaissé, 1 clean sheet, 1 carton jaune.
  • Postes occupés : Gardien (2).

El apogeo del Velodrome (L’apogée du vélodrome).

  • A l’OM, il devrait évoluer au poste de numéro 2.
  • Ruben BLANCO est l’homme d’un seul club, le Celta Vigo.
  • Ruben est né à MOS dans la banlieue de VIGO. Il signe sa première licence dans le club du Celta.
  • Il incorpore toutes les équipes de jeunes de son club, ce qui lui ouvre les portes des sélections nationales jeunes hispaniques U17, U19, U20 et U21.
  • Promis à un bel avenir, le jeune gardien signe pro en 2014, l’année de ses 19 ans.
  • C’est l’année de l’apprentissage (5 matchs joués) sous l’aile protectrice de son concurrent Sergio ALVAREZ, un monument au Celta et lui aussi enfant du pays.
  • 2015-2016, alors que le jeune Ruben est gonflé à bloc et espère pouvoir bouleverser la hiérarchie des gardien avec ALVAREZ, BLANCO se fracture la clavicule juste avant le début de la liga (86 jours d’arret). A peine remis il ressnet des contusions thoraciques qui l’éloigne des terrain dès janvier 2016. La saison est alors aux ¾ jouée, Ruben restera sur le banc.
  • 2016-2017, les préparations physiques du joueur semble se calquer sur la année précédente.
  • Mi-août une blessure au genou l’immobilise pendant 46 jours.
  • En janvier 2017, il ressent des douleurs musculaires l’empêchant de jouer 19 jours.
  • Comble de malchance, en mars 2017, Ruben le fragile se blesse à nouveau au genou (indisponibilité de 92 jours). La saison est quasi finie.
  • 2017-2018, trois nouveaux pépins physiques viennent tronquer sa saison : bursite, problème au tendon d’Achille, blessure. Au total, 55 jours à l’infirmerie et 4 matchs ratés. Son statue de remplaçant additionné à ses multiples blessures compromettent sa carrière au Celta.
  • 2018-2019, enfin épargné par les blessures (seulement 31 jours pour des problèmes musculaires entre juillet 2018 et août 2018), Ruben réussi à prendre le leader ship sur ALVAREZ et devient le gardien titulaire (26 matchs joués).
  • 2019-2020, après la saison prometteuse du jeune gardien, il enchaîne enfin une saison plein en tant que titulaire (34 matchs joués) malgré un genou qui le gène légèrement (21 jours d’arrêt) pendant la trêve hivernale). La carrière de BLANCO est enfin lancée. Ou du moins c’est ce que tout le monde croit.
  • 2020-2021, les vieux démons des préparations 2015 et 2016 resurgissent. En juillet 2020, cette fois-ci son tendon d’Achille lâche (114 jours sur le flans et 10 matchs ratés). Il revient à la compétition en octobre et 19 matchs plus tard en mars 2021, il se déchire le ligament externe du genou (122 jours et 12 matchs devant la TV… et une partie de la préparation physique suivant ratée). Ivan Villar MARTINEZ assure l’intérim.
  • 2021-2022, l’accumulation des blessures poussent l’entraîneur argentin Edouardo German COUDET (arrivée la saison précédente à miser sur un nouveau gardien, le vétéran Mathias Ezequiel DITURO.
  • Ruben est placé officiellement au poste de numéro 2 dans la hiérarchie de goals et se contente de 2 malheureux petits matchs.
  • Malgré tous ses ennuies, Ruben BLANCO reste un gardien talentueux sur qui le Celta Vigo compte toujours.
  • Juste avant de rejoindre l’OM en prêt sec, le joueur avait une clause libératoire dans son contrat avec le Celta Vigo, qui était de l’ordre de 35 millions d’euros.
  • Le six juillet dernier, Ruben et le Celta ont signé une prolongation de cinq ans jusqu’en 2027.
  • C’est un très bon gardien, au style moderne, ayant de’excellents reflexes sur sa ligne et sachant jouer aux pieds. Certains de ses camarades attestent qu’il participait fréquemment aux toros, les jeux de conservation avec les joueurs de champ, c’est un joueur de foot avant d’être gardien, à l’espagnole.

« Ce n’est pas Thibaut Courtois, il est très mobile sur ses appuis. Il sait repartir avec les pieds mais il sait aussi protéger son but, il est très tonique, se déplace bien. Il ne paye pas de mine, il n’est pas impressionnant, il n’a pas un gros gabarit, donc tu te dis qu’il va être facile à tromper, mais il peut surprendre pas mal d’attaquants. Il est très dur à prendre en défaut ». « Bien sûr ! Il a un talent indéniable. Je pense que la concurrence sera rude, Ruben se rapproche du niveau de LOPEZ, ils ont un talent équivalent. Celui qui fera les meilleures performances sur le terrain s’imposera. » Claudio BEAUVUE partenaire de Ruben BLANCO en 2016-2017 au Celta Vigo.

  • Pertinence du transfert : 7/10
  • Dès le début du mercato, le souhait de la direction était d’instaurer une vraie concurrence, saine entre L’icône Steeve MANDANDA et Pau LOPEZ.
  • L’international français a donné une nouvelle direction à sa carrière en quittant le cocon douillé marseillais pour la Bretagne et le stade rennais.
  • Il a donc fallu rechercher un nouveau gardien pour remplacer au moins quantitativement le départ surprenant.
  • Le choix s’est porté sur l’inconnu Ruben BLANCO à l’étonnement général.
  • Bien que le président LONGORIA clame haut et fort que la concurrence des gardiens sera maintenu, force est de constater à la lecture du CV du néo gardien que le choix est très suspect.
  • Ce n’est pas manquer de respect que d’annoncer que BLANCO est un gardien quelconque, au niveau « douteux ».
  • Sachant que pour tirer le maximum de l’actuel gardien titulaire, Pau LOPEZ, il a besoin d’être rassuré et installé et désigné comme gardien numéro 1 de l’équipe.
  • Ainsi, le recrutement de BLANCO prendrait toute sa signification en tant que réel numéro 2 (remember Yohan PELE), d’où la pertinence de ce transfert.
  • Le prêt sans option d’achat de Ruben confirmerait la volonté du club de travailler avec le joueur qu’à très court terme.
  • Dans ce cas ou LOPEZ serait le numéro 1 officieux, le départ de MANDANDA (qui espère toujours une place pour la coupe du Monde 2022 et donc être titulaire en club) serait totalement justifié et compréhensible.
  • Estimation du taux de réussite : Indéfini
  • Deux versions se présentent pour le taux de réussite :
  • La qualité du joueur : réussira t’il à gagner sa place de titulaire par ses qualités et vue la concurrence de LOPEZ, le résultat est très faible.
  • Le comportement du joueur : acceptera t’il facilement son statut de remplaçant, ambiance et solidarité envers Pau LOPEZ…), le résultat est largement positif.

L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez l’OM…

cirillao do massilia

Publié par cirillaodomassilia

49 ans, gardois et supporter de l'OM depuis 1986... 36 ans d'amour et de dévotion, de joies et de peines... Marseillais un jour, marseillais toujours... L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez L’OM...

9 commentaires sur « Saison 22/23 Episode 6 Ruben BLANCO (ESPAGNE) : Aioli Caganis et allez l’OM ! »

  1. Assez d’accord avec ton analyse…
    Elle est du reste assez subtile, puisque tu donnes 6/10 en probité, probablement pour l’effet de concurrence, mais ton avis ensuite est bien plus mesuré en parlant de choix suspect.
    C’est un peu ça…

    Bon, je vais être clair, le jeu au pied, c’est un truc à la mode qui me fait franchement marrer, c’est comme le coup des latéraux qui « attaquent »… Un gardien, on lui demande surtout des réflexes incroyables pour faire la différence, et un latéral, ben, de défendre pardi… (ça reste un défenseur. Nan, parce que les adversaires, eux aussi ont des « ailiers », Mbappé, ton latéral doit être au point défensivement, et en C1 aussi !!!!).

    Et je vais faire mon grincheux, ça fait 15 ans que les gardiens de l’OM bof… Oui, Pelé sur sa saison m’a plu (les réflexes…). Steve longtemps tir cadré = but (sous DD et surtout 2015 !).
    Je regrette Carrasso (du coin), Fabien, Andréas, etc…. Des mecs qui ont des réflexes.
    Je veux pas être méchant, mais quand on tire sur le gardien, c’est pas un arrêt (spécialité de Steve le chateux…).
    Je précise, Steve a quand même mon affection pour sa longévité.

    Aimé par 2 personnes

    1. Assez d’accord pour mandanda… Le Mandanda 2020-2022 n’a absolument rien à voir avec le mandanda 2008-2012
      A ses débuts c’était effectivement El fenomeno il était agile, vif, bondissant, tonique… Jeune quoi…
      Celui de ces dernières saisons est lent, empaté, bougon, à la mentalité douteuse
      Ex j’étais au Vel’ avec les potes du blog omalapero, oliv, lucho, seb, sylvain et steph pour le match OM Lens…
      L’échauffement de Mandanda (remplaçant) a été grandiose… Aucune motivation, bougon dans son coin, aucune course d’échauffement, aucun frappe, aucun étirement, le pauvre Lopez était obligé de s’echauffer avec le petit Simon (3eme gardien)…
      La saison dernière il était OK pour avoir un concurrent, on lui en met un cette année… Il ne se bat pas pour recup la place de titu et il boude…
      Depuis ce match il m’a bcp déçu et bcp de langues de gardiens remplacants se sont délier contre Steve…

      Aimé par 2 personnes

      1. Comme tu dis… samba l’a ouvert… normal c’était un jeune qui pourrait exploser et nuire… Et « on » l’a vite éteint…
        Il faut juste regarder les autres gardiens qui ont été pris lors de la période Mandanda 2010-2021… Andrade, Riou, Bracigliano, Pele… Que des gardiens moyens dont le seul fait d’être dans l’effectif marseillais est une apogée pour eux… Donc aucun concurrent… Sans doute un choix de la direction… 😇😇😇
        Sans parler des jeunes gardiens du CdF Fabri, Escale, Canon, Bah aux talents douteux… Là aussi un choix de la direction…😇😇😇
        Je ne met pas en doute les qualités de mandanda mais surtout l’ambiance et la solidarité en interne de Steve qui me paraîssent douteuses…
        mais respect pour sa carrière…

        J’aime

      2. En clair la seule fois où le club a voulu mettre un tantinet de concurrence (Samba) stave n’a pas été tendre avec lui (dixit Samba)
        Pour le reste oui effectivement, les autres ne l’ont pas ouvert car les des étaient pipes dès leur signature avec mandanda titu, et il était heureux d’être là.

        J’aime

      3. Justement, à ses débuts (Steve), j’ai pas compris qu’on le préfère à Carrasso, bien plus agile sur les réflexes.
        Pour être juste, Steve on lui tirait dessus pour « ses arrêts », mais ça indique aussi qu’il sait se placer.

        Steve, je l’ai pas trouvé cool avec Yohann sur la campagne européenne, à jouer à sa place à la finale. C’était « son parcours ». Pas très respectueux.

        Ahh, comme j’arrive pas à répondre sur ta discussion en dessous, il y a aussi Edouard Mendy qu’on a laissé filé comme gardien.

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :