Vente Om : caméra au poing

Photo d’Insider : JHE épluche sa banane après une journée de travail arrasante

Prêt en burnes

L’histoire dont je vais vous rapporter quelques bribes est celle à laquelle aucun supporter du plus grand club de foot français de tous les temps n’a pu échapper, c’est celle de la « vente OM » .

Cette histoire, que dis-je cette saga, c’est l’histoire de gars que se vantent d’avoir des infos que les autres n’ont pas, d’autres gars qui se vantent de savoir que les gars prétendant avoir des infos n’en n’ont pas vraiment, de règlements de compte en bonne et due forme entre des insiders jusqu’au coup et des outsiders zélés.

Sans doute la crise sanitaire et l’arrêt du championnat,  ont ‘-ils favorisé cet émoi, mais le phénomène nous parait néanmoins d’ampleur inédite et les proportions prises nous semblent mériter la présente modeste contribution

Des « espères » pas très amis amis

Tout démarre dans cette histoire (pour raccourcir car en réalité il me semble qu’un article sur le sujet était sorti dans Tutto Mercato gazette italienne ) avec une vidéo de Romain Molina indiquant au détour de l’un de ses Live que l’OM était « de sources sûres » en vente un prix de l’ordre de 250 millions d’euro est même avancé. L’Om fait vendre ce n’est pas nouveau, c’est ainsi que rapidement d’autres, au premier rang desquels Thibaud Vézirian , confirment le tuyau l’OM est en vente, pis des investisseurs ont même manifesté concrètement leur intérêt.

Les « espères » la vente, les « espères » pas la vente, les « espère » la vente, mais pas à l’Arabie Saoudite, les « ventards » de tous poils, fleurissent et s’écharpent

La communauté Om s’enflamme, les réseaux sociaux crépitent , des insiders émergent.

Qui, tient de source sûre que le Prince Saoudien par l’intermédiaire de ses représentants est en négociation secrète avec les représentants du Clan Mc Court. Qui, croit savoir même que le deal et bouclé et l’annonce imminente. Les Live bourgeonnent, chose impensable, des supporters de l’OM font le pied de grue sur le Talk d’un Parisien supporter du Psg (nous concédons qu’il en existe quelques-uns)  Mister Paris, Chômeur de longue durée très proche de Kacy Grine.

L’oiseau n’y va pas de main morte, le club est quasi vendu, mais nous n’avons qu’à bien nous tenir, pas seulement le club, le stade, le port, le parc Chanot, l’hippodrome, et même la culotte de la Mairesse fraichement élue Michelle « Rubis Rock ‘and Rola»

Et Jacques en rit en héro

Pendant ce temps-là, notre Président avec le flegme et le charisme qui le caractérisent, reste d’une Auguste sérénité, ce ne sont que « défèque » news, l’actionnaire est fermement attaché au club et n’a aucune intension de vendre. Il AIME l’OM d’amour, d’ailleurs petit déjà il avait un portait de Jean-Luc Sassus dans sa chambre1

Zozo est arrivé

C’est alors qu’entre en scène l’incroyable duo Mohamed Ayachi Ajroudi/Mourad Boudjellal. Si le second présente une crédibilité certaine dans le monde du sport (ses détracteurs nous diront que le rugby n’a rien à voir avec le ballon, c’est ceux-là même chantaient les louanges du « brillant » communiquant de la firme de la souris aux grandes oreilles)

La séquence donne, là encore, lieu à quelques moments ubuesques : Avocats aux jeux d’acteurs approximatifs, Communiqués truffés de coquilles et de phrases incohérentes, menaces mutuelles, surenchères médiatiques, allant même jusqu’à un dépôt de plainte du club pour « déstabilisation » l’épisode est digne des meilleurs opus de la série « ça te barbera ». Du genre de ceux que l’on regarde en se disant « pff impossible ça n’arrive que dans les films ».

Molina et Vézirian, étonnamment, prennent soudain de la distance. D’autre part compère Ajroudi en prend pour sa bacchante ; c’est un guignol, son projet n’est pas sérieux, la preuve le gus a un chapeau,  de surcroit, il n’est même pas même capable de payer le café. Parait même qu’au Georges V, il n’a pas la plus belle table. Le duo est partout, Boudjellal se permet même un touite à Molina l’accusant à demi-mot d’être un émissaire du Qatar.

Parallèlement, Thibaut Vézirian met les spectateurs sur la piste d’un potentiel acheteur, sérieux, celui-ci, selon « ses sources ». Le bellâtre n’est autre que Nasib PERIYEV, dont il s’avèrera rapidement qu’il est recherché par Interpol … la source se sera éventée…

Globalement, le traitement médiatique réservé à la question de la vente et plus spécifiquement audit duo est homogène. L’affaire n’est pas sérieuse, d’ailleurs, qui voudrait bien racheter l’OM qui est un gouffre (en est-on si sûr d’ailleurs ?  mais, c’estun autre sujet ). En somme, « circulez il n’y a rien à voir ».

Mystérieusement, le duo se tait, Acariès se chargera toutefois de remettre un petit crochet il y a quelques semaines de même que Roland Couille Bis quelques semaines encore avant.

Les espoirs des supporters sont douchés, un flot de haine s’abat sur les deux journalistes, plus particulièrement, mais globalement sur les médias et journalistes « Main Stream » ; suppos du Qatar, vendus à la solde de la Direction actuelle du club, etc

Quelques groupes demeurent farouchement promoteur du duo Ajroudi/Boudjellal, d’autres, prennent leur distance.

L’été au riz (du complot)

Malgré quelques soubresauts les choses se tassent doucement, la ligue 1 reprend ses droits.

L’OM nous gratifie, hors du terrain, d’un mercato dont il a hélas le secret ces dernières années et, sur le terrain, d’un jeu d’une pauvreté abyssale nous amenant même parfois à regretter Michel (si si)

Quelques courageux (ou opportunistes chacun se fera sa propre opinion ) continuent portant de décortiquer, recouper, découper, décaler. Analyses capillotractées pour les uns « signes » évidents pour les autres. La Saga nous semble loin d’être terminée…

Les maux de la fin

La saga vente OM, quel que soit l’avis que chacun puisse se faire sur les intentions de Mc Court, sur l’issue des éventuelles tractations, ou encore sur les intentions des différents protagonistes, (insiders inclus), nous parait intéressante à plusieurs égards :

D’abord, elle nous montre à quel point notre club est unique (qui en doutait ?) l’engouement suscité par le sujet sur les réseaux, l’énergie déployée par certains pour analyser, recouper et diffuser les informations fut -et demeure- colossale.

Ensuite, elle traduit une lassitude et une impatience des supporters dont on sait par expérience qu’elle ne peut déboucher sur rien de bon. Il apparait aujourd’hui évident au plus grand nombre que notre club se « girondinise », que nous glissons inexorablement. Les prestations footballistiques et comptables dont nous gratifie l’équipe dans le cadre de l’actuelle campagne de League des Champions constituent à cet égard un très douloureux rappel. Les limites de l’actuelle direction apparaissent en outre évidente au plus grand nombre (un troupeau d’irréductibles bienheureux subsiste néanmoins)

Enfin et, c’est sans doute le point le plus préoccupant, elle nous contraints à désirer ce que nous avons fermement rejeté.  Nous nous sommes pris  à rêver pour notre Club d’un destin semblable au petit club parisien. Et c’est pour moi, une humiliation suprême,  nous semblons inexorablement coincés entre la « girondinisation » et la « Petrodolarisation».

1 l’auteur de cet article n’est pas un nain culte (en dépit de ce que son peudo pourrait laisser entendre), il sait que Jean Luc ça suce (Paix à son âme) ,vulgaire paillasson (pour tête) d’Olmeta n’a jamais été olympien

Publié par Giantcoucou

Adore la graine. Habite la capitale des Gol depuis 20 ans

10 commentaires sur « Vente Om : caméra au poing »

  1. Et si « entre la « girondinisation » et la « Petrodolarisation», nous faisions une fois de plus preuve d’originalité, pour trouver une 3ème voie ? 🤞🤞🤞
    Ne rien faire comme les autres, c’est notre marque de fabrique après tout… 😂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :