D’un Amour Qui La Flingue

Être une femme libérée … c'est pas si facile | À Voir

Roman / Feuilleton / Teasing

D’UN AMOUR QUI LA FLINGUE

1.

Elle venait d’avoir quarante ans ; elle voyageait en première et Madonna chantait Live To Tell dans son lecteur MP3.

La rame était presque vide, le privilège d’un milieu de semaine et d’un milieu de journée. L’endormissement la guettait, s’emparait d’elle, et c’était doux, plaisant, quoiqu’on ne sache jamais, par avance, si les cauchemars fussent de la partie.

Mais elle ne dormit pas ; un passager, un peu plus loin, parlait fort dans son portable : voix irritante, langue étrangère, rauque, en boucle.

Elle haussa le son du MP3, se cala tout contre son sweet-shirt rose, épais ; le paysage avait cessé de la divertir :  le brouillard régnait.

Qui était-elle ? Où allait-elle ? Le sait-on jamais vraiment, sinon à la toute fin.

D’autres que moi vous enverraient paître : appelons-la Marie ; disons-la partie pour une station balnéaire.

Avec un hôtel de luxe, le plus souvent vidé, un casino défraîchi, du sable et du bois, de l’iode, du vin blanc sec.

Marie s’assoupit finalement et ne rêva pas. Quand elle émergea, la voix détraquée du « chef de bord » l’informa de l’imminence de l’arrivée.

Alors, il faut reprendre vie, s’ébrouer, faire gaffe à réunir toutes ses petites affaires. On se presse, on s’agite, c’est encore à peu près civilisé, plus pour très longtemps.

L’harmonie, déjà, est brisée.

Publié par anakin999

Caillolais (Marseillais de l'Est), 45 au compteur, papa, fan de l'OM et locataire du Vél depuis toujours. Oscille ses émois entre Tigana et Canto, les fils du village. Rédacteur inspiré des deux mamelles de la vie : l'OM et les mamelles (de la vie).

10 commentaires sur « D’un Amour Qui La Flingue »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :