Les fausses notes. OM-City : 0-3. Infamous singer, cherry on the iceberg…

Les choristes :

Mandanda 6 : la compagnie créole ; on ne sait plus s’il sourit ou s’il a un rictus de honte. Tenue de gala mais troupe en bois. Trois trous de balle au bal masqué ohé ohé…

Sakai 5: La femme de John aurait bien repris un Sterling : let it be oh let it be. Laisses nous sombrer tranquille dans notre sous marin jaune. Oups la vanne raciste…

Álvaro 3: Gainsbourg était bourré il a pris Ferran pour Whitney : i want to fuck you , ce n’était pas sa plus belle performance… c’est lui qui s’est fait mettre.

Balerdi 2: le Julio du pauvre, mais si vous vouliez le vrai, fallait claquer des milliards, dixit son mentor ibère.

Nagatomo 2: Lara Fabian, ce qu’il fait de mieux c’est d’osciller sa tête sur son gros corps … On a eu beau couper le son que ça piquait encore les yeux

Marvin Gueye 7 : soul au monde, il a insufflé un vent de fraîcheur et fait parler sa puissance. Pas récompensé, un peu comme un retour de night club, délaissé, dans une rue sombre et froide. Smoggy Manchester.

Sanson 2: ça s’en va ça revient c’est comme cette putaing de chanson que t’arrives pas à te sortir de la tête. Au point de vouloir te pendre. Cher Morgan attention à l’ampoule quand tu prends ton bain!

Kamara 5: Skunk Anansie: I can dream… but no one can hear my prayers !!! Alone in the dark, we’re all gonna die.

Thauvin 3: Notre Tino Rossi local, gomina à gogo et ritournelles éculées, beuglera bientôt sa chansonnette au petit papa Noël pour qu’il n’oublie pas de mettre dans son petit soulier son nouveau cadeau… Euh… Contrat réévalué. Faire encadrer, aaaahhh !!!

Germain 2,5 : Tel un Bernard Ménez du ballon rond, on est gêné pour lui en le voyant errer, sans aucun talent, d’un poste à l’autre, d’une aile à l’autre et d’une cagade à l’autre…entre occasion de but qui finit en touche, et geste défensif qui se transforme en passe dé pour City. Gênant… Mais lui ne semble pas douter. Au fait, c’est qui Bernard Ménez ?

Payet 3 : Dimitri Presley assume mal sa fin de carrière où la prise de poids. Sa suffisance et son manque de nouvelles ambitions obligent son producteur à le sortir de scène avant la fin du concert. Mais bon… Du moment que « it’s one for the money » est assuré…on a tout le temps pour « two for the show » et « three to get ready ».

L’orchestre:

Pipa 1: comme une chanson d’Iam ça fait le cake avec ses tatouages mais y a personne pour t’entendre pleurer… te reste à dépoussiérer le Jump trou de balle. Je te dépoussièrerais IAM à grand coup de balais…

Rongier 5: Chantal Goya, bécassine c’est ma cousine je promets que son fils n’est pas de moi!!! Sinon je jouerais pour le losc.

Strootman 2: you ain’t gonna be the one that save me, in my wonderland je touche 500k/month. Le pire de la pop d’égouts en direct de Manchester.

Cuisance 3: le Patrick Juvet du pauvre et même pas beau gosse. Même les vilaines de City n’en voudront pas et pourtant une anglaise ça nique tout ce qui n’est pas bourré après 22 heures : où sont les femmes????

Aké 3: Helen s’égara mais reprendra bien du rosbif après son portos et son grec. Entre nous, elle n’est pas raciste: tout lui passe dessus.

Extra notes:

City 7 : Miles Davis ; pas besoin de forcer son talent quand on jam avec Alliage

L’OM 0: comme Dolorès la plus belle voix d’Europe c’est éteinte. Réincarner en Zazie la pleureuse de la contre façon. Qu’on nous euthanasie par pitié.

Avb 0 : Le Julio lusitanien « n’a pas changé », comme un « pauvre diable » il sait qu’ « il faut toujours un perdant », et comme cette année il avait décidé qu’en Europe ce serait lui… Pas de surprise. On met ça sur le manque de chance. On oublie le renoncement face à l’Olympiakos, qui nous vire de l’Europa League. Et on laisse le charme agir… Les fans cœurs d’artichauts suivront. Comme Nina Hagen il a baissé son froc en live, sauf qu’elle, elle portait ses couilles au moins!

Publié par darkranger6969

39 ans, vivant en Chine depuis 15 ans. Fan de l’OM depuis toujours. J’aime partager cette passion qu’est l’OM sur un ton décalé. Aux Armes!!!!

12 commentaires sur « Les fausses notes. OM-City : 0-3. Infamous singer, cherry on the iceberg… »

  1. Guigs t’aurais pas censuré un peu ma note sur Sanson? Petit garnement, celle de Rongier n’est elle pas pire? Je savais que tu l’aimais bien au fond Morgan de toi🤪🤪🤪

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :