1981… Du Fiasco à la Disco…

Avril 1981, du haut de mes 8 ans, je ne voyais que par mes playmobils, bercé par ma série préférée Goldorak, me delectant de mon très prisé cacolak boisson préférée de mon idole P…A…P…IN.


J’étais à des années lumières (peut être celles du capitaine flam) de me rendre compte que le futur club de mon coeur etait aux aboies, empêtré dans ses problèmes financiers dû à une gestion calamiteuse et à des mauvais résultats des nababs de l’époque.
Pour survivre face à cette banqueroute, le club décide de libérer les contrats de la quasi totalité de son effectif, et de finir la saison avec une équipe de jeunes joueurs certe talentueux mais inexpérimentés.
Le club est à ce moment là entre les mains de cette bande de minots qui ne se posent pas de questions et effectuent cette série de 6 matchs sans aucune défaites…
Le club est « sauvé » financièrement et se trouve une base pour l’effectif pour les saisons suivantes…

Juillet 1986, date de mon coup de foudre avec l’ohème : les copains de mon équipe minime de foot me parlent d’un club au nom de OM, jentend des OM ci, des OM ça, des OM par ci, des OM par là… Mais qu’est donc cette institution dont tous les jeunes garçons s’identifient ???

C’est l’époque de Monsieur TAPIE qui deviendra rapidement Nanard… Arrivent avec lui la première vague de « stars » les Karl Heinze FORSTER, les Alain GIRESSE, les Bernard GENGHINI… et des jeunes promette urs Jean-Pierre PAPIN…

On ne m’avait a peine évoqué cette fameux équipe des minots, éblouis par ces nouvelles paillettes…
En effectuant la rubrique « on vous refait le maillot : saison 1980 – 1981 » j’ai enfin pu réaliser l’exploit qu’avaient réellement fait les minots cette année là…
Rendez vous compte, imaginez que cette année nous soyons obligé de vendre les 9/10eme de l’effectif et que nous gardions seuls 3 joueurs (ex Kamara, Aké et Perrin) à qui nous demanderons d’encadre les jeunes inexpérimentés tels que Rahou, Ngapandouetnbu, Kamardin, Richard, Bertelli, Souare, Hamed…en D2…

OK… La plupart de cette génération dorée 81 n’a pas eu la carrière espérée, entre-aperçues lors de ce mémorable exploit. Les DE BONO, DE FALCO, PASCAL sont devenus de bons joueurs de division 1, mais les autres sont retombés dans l’anonymat le plus complet…
La grandeur d’un club se qualifie bien souvent par les titres gagnés et les stars qui y ont joué…
Mais juger un club dans ses moments difficiles et sa faculté de se relever, n’est ce pas plus important et plus valorisant ?
Promouvoir en équipe première des jeunes de 17, 18 ou 19ans encadrés par des joueurs à peine plus âgés, peut être suicidaire pour le club et pour la carriere de ces joueurs… Eux l’ont fait… Naturellement pourrait on dire… Par ambition ? Par obligation ? Par amour ?
L’institution OM ne s’arrête pas à cela, l’OM c’est la joie, l’OM c’est les peines, l’OM c’est notre fidèle épouse, l’OM c’est notre frère de sang, on mange OM, on dort OM, on rêve OM, on rit OM, on pleure OM…
L’OM ne mourra jamais car tel le Phoenix il renaîtra toujours de ses cendres…

Par ce post je souhaiterais rendre un vibrant hommage à ces minots…
Merci pour tout…
Vous avez été la première pierre de l’édifice OM, et avez grandement contribué aux succès des années 80-90 en montrant la voix en nous faisant remonter en division 1…
Allez L’OM… Allez les minots

L’OM un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez l’OM…

cirillao do massilia

(Featuring « les minots 1981 »)

Publié par cirillaodomassilia

48 ans, gardois et supporter de l'OM depuis 1986... 34 ans d'amour et de dévotion, de joies et de peines... Marseillais un jour, marseillais toujours... L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez L’OM...

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :