Saison 1996 – 1997 : On vous refait le maillot 9

Maillot domicile 1996 – 1997
Maillot extérieur 1996 – 1997
Maillot entrainement 1996 – 1997
  • Le maillot reste en coupe large.
  • L’OM retrouve enfin la première division après deux années de purgatoire.
  • Propriétaire de la marque d’origine allemande « ADIDAS » depuis 1993, le nouveau président de l’OM, le suisse Robert LOUIS-DREYFUS équipe tout naturellement son nouveau club avec la marque aux trois bandes.
  • L’emblème « OM » reste en poitrine alors que l’inscription « ADIDAS » est placée sur le sternum.
  • « PARMALAT », firme d’agroalimentaire de la région de Parme en ITALIE, devient le sponsor principal en championnat, alors que la chaîne de télévision « TF1 » apparaît sur les maillots marseillais en coupe de France, et la société de téléphonie « SFR » se charge de la feu coupe de la ligue.

  • Championnat D1 : 11ème (49 points, 43 buts pour et 48 contre)
  • Meilleur buteur : Xavier GRAVELAINE avec 15 buts
  • Plus grosse victoire à domicile : Lille 5 à 1
  • Plus grosse victoire à l’extérieur : Aucune
  • Plus grosse défaite à domicile : Metz 1 à 2
  • Plus grosse défaite à l’extérieur : Lyon 0 à 8

Transferts :

Arrivées: Andreas KOPKE (ALL) (Eintracht Francfort ALL), Yordan LETCHKOV (BUL) (Hambourg SV ALL), Reynald PERDOS (FC Nantes), Eric ROY (Olympique Lyonnais), Alberto MALUSCI (ITA) (Fiorentina ACF ITA), Xavier GRAVELAINE (EA Guingamp), Chris MAKIN (ANG) (Oldham Athletic ANG), Medhi BEN SLIMANE (TUN) (AS Marsa TUN), Victor AGALI (NIG) (FC Nitel Lagos NIG), Ivan FRANCESCHINI (ITA) (Parme FC ITA prêt)

Départs : Jean-Marc FERRERI (SC Toulon), Fabrice MOREAU (SC Toulon), Nenad BJEKOVIC (SER) (FC Nantes), Stéphane MAZZOLINI (AC Ajaccio), Abdelhalim BIBI (ALG) (AC Ajaccio), Joel CANTONA (Ujpest FC HON), Frédéric TATARIAN (OGC Nice), Cyril REVILLET (FCO Charleville), Manu AMOROS (Arrêt), Marcel DIB (Arrêt), Bernanrd CASONI (Arrêt), Didier WACOUBOUE (Libre), Tony CASCARINO (EIR) (AS Nancy en nov. 1996), Franco VIGNOLA (US Créteil Lusitanos en déc. 1996), Reynald PERDOS (Parme FC ITA en janv. 1997)

Effectif :

  • Gardiens :
  • Jérome ALONZO 23ans
  • Andreas KOPKE (ALL) 34ans
  • Laurent SPINOSI 27ans
  • Thomas VIDEAU 21ans
  • Défenseurs :
  • Olivier DESO 20ans
  • Ivan FRANCESCHINI (ITA) 19ans
  • Christophe GALTIER 30ans
  • Jean-François HERNANDEZ 27ans
  • Pierre ISSA (AFS) 20ans
  • Hamada JAMBAY (COM) 21ans
  • Christopher MAKIN (ANG) 23ans
  • Alberto MALUSCI (ITA) 24ans
  • Jean-Christophe MARQUET 22ans
  • Martial ROBIN 19ans
  • Milieux :
  • Ludovic ASUAR 19ans
  • Jean-Philippe DURAND 35ans
  • Olivier ECHOUAFNI 23ans
  • Bernard FERRER 32ans
  • Yordan LETCHKOV (BUL) 29ans
  • Reynald PEDROS 24ans
  • Eric ROY 28ans
  • Attaquants :
  • Victor AGALI (NIG) 17ans
  • Medhi BEN SLIMANE (TUN) 22ans
  • Tony CASCARINO (EIR) 34ans
  • Xavier GRAVELAINE 27ans
  • Marc LIBBRA 24ans
  • Franco VIGNOLA 29ans

Cette année-là :

  • Tout fraîchement arrivé de l’En-Avant Guingamp, Xavier GRAVELAINE s’impose comme la gâchette de son équipe et finit à la 9ème place du classement des buteurs de ligue 1 avec 15 buts à égalité avec Patrice LOKO du Paris SG (à 7 buts du leader Stéphane GUIVARCH du Stade Rennais).
  • Pour ce retour en ligue 1
  • Le meilleur passeur marseillais est Reynald PEDROS avec 4 passes décisives en une demi saison (il sera cédé à Parme lors du mercato hivernal 1996 – 1997) ; il finira à 9 unités du leader Franck GAVA de l’Olympique Lyonnais.
  • Le néo président Robert LOUIS-DREYFUS prend ses marques dans son nouveaux club et offre au public marseillais des joueurs de renoms et expérimentés tels que Xavier GRAVELAINE, l’allemand Andreas KOPKE ou le bulgare Yordan LETCHKOV, ou des paris comme le néo international français Reynald PEDROS et les jeunes italiens MALUSCI et FRANCESCHINI.
  • Tout au long de la saison, la charnière centrale formée par les deux italiens présente d’énormes lacunes disciplinaires sur le terrain, récoltant seize cartons jaunes et quatre expulsions à eux deux.
  • Le recrutement semble raté à l’exception de GRAVELAINE et KOPKE qui réalisent des exploits.
  • Gérard GILI fraîchement diplômé entraîneur est chargé de faire prendre la mayonnaise ; malgré des résultats laborieux, il restera en place toute la saison.
  • Au soir de la 14ème journée du championnat lors d’un OM – Nantes, les premiers échauffourées avec les supporters font leur retour.
  • Suite à une alerte à la bombe dans les locaux FR3 oblige les joueurs à accomplir les trois cents derniers mètres à pied, jusqu’au parking derrière le vestiaire où s’échauffe un comité d’accueil haineux. Des insultes, des menaces pleuvent sur les joueurs et plus particulièrement PEDROS, LETCHKOV et GRAVELAINE. Tétanisés les joueurs déjouent et perdent à domicile 1 à 0.
  • La saison 1996 – 1997 sera l’éclosion d’un minot du centre de formation Olivier ECHOUAFNI et la confirmation de deux jeunes Marc LIBBRA et Hamada JAMBAY.
  • 4 février 1997, 32ème de finale de la coupe de France :Marseille reçoit Lille, à moins que Lille ne reçoive Marseille, à Valence, dans la Drôme. À l’origine de cet imbroglio, un contentieux judiciaire entre les deux clubs.
    3 janvier 1997 : le tirage au sort des 32e de finale de la Coupe de France 1996/1997 fait entrer en lice les clubs de Division 1 et désigne OM-LOSC. Les Marseillais ayant été tirés les premiers, le match doit logiquement se jouer à Marseille, au stade Vélodrome. Mais ce dernier est en travaux, en vue de la Coupe du Monde 1998, si bien que les conditions techniques et de sécurité ne sont pas réunies pour accueillir le match. Les dirigeants de l’OM ont alors 48 heures, à partir du tirage au sort, pour proposer un autre terrain à la commission d’organisation de la FFF, qui le validera. Personne n’ayant réagi passé ce délai, la FFF inverse l’ordre du match : ce sera Lille/Marseille ! Le droit sportif, c’est-à-dire celui de l’instance organisatrice (la FFF), semble en faveur des Lillois, mais les Marseillais, via leur président-délégué, Jean-Michel Roussier, amènent l’affaire devant la justice civile… et le tribunal administratif demande que le match se joue en ligue de Méditerranée !
    Le président de la fédération, Claude Simonnet, déplore « qu’une juridiction civile prenne le pas sur une juridiction sportive pour un problème uniquement sportif. Les règlements doivent être les mêmes pour tous. Si un club estime qu’ils ne sont pas bons, qu’il ne s’engage pas dans la compétition ». La veille du match, la fédération confirme que le match se jouera à Lille, et les Marseillais déposent un nouveau recours au tribunal administratif, en menaçant qu’ils ne se déplaceront pas.
    Le 18 janvier, c’est dans un Grimonprez-Jooris seulement garni de quelques milliers de spectateurs qu’une seule équipe, le LOSC, se présente sur le terrain ! Les Marseillais ont mis leur menace à exécution, confortés par une nouvelle décision du tribunal administratif de Marseille 1h30 avant le match, qui suspend la décision de la FFF !
    Une réunion de médiation à la FFF aboutit finalement au choix de disputer la rencontre sur terrain neutre, à Valence. Et, le 4 février, sur le terrain sportif cette fois, le LOSC remporte le match 1-0 grâce à un but de Franck Renou et à une défense héroïque de Jean-Marie Aubry en fin de match.
  • 32ème de finaliste de la coupe de France, défait par Lille 0 à 1.
  • 8ème de finaliste de la coupe de la Ligue, défait par Bordeaux 1 à 0.

L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez l’OM…

Cirillao do massilia

Publié par cirillaodomassilia

48 ans, gardois et supporter de l'OM depuis 1986... 34 ans d'amour et de dévotion, de joies et de peines... Marseillais un jour, marseillais toujours... L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez L’OM...

6 commentaires sur « Saison 1996 – 1997 : On vous refait le maillot 9 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :