L’analyse d’avant match OM-QSG. Comment ne pas prendre une valise et nous faire (encore) honte.

On ne présente plus l’équipe de mercenaires montée par l’état esclavagiste féodal du Qatar. Des grands joueurs à tout les postes et une attaque de Gala ( le mag) avec à droite Di Maria spécialiste des coups par derrière et des crachats, Icardi le pote idéal qui nique ta femme, M’bappé l’idole des jeunes au gros boulard et Neymar la diva, fabulatrice, mégalomane qui passe sont temps à se rouler sur la pelouse et à hurler à la mort au moindre coup de mistral.

Pochettino devrait aligner son équipe (presque) type :

Il ne manque que Navas et Marquinhos leur meilleur joueur de tête. Donc il est clair qu’il faudra dominer leur milieu dans l’engagement ce qui est possible. Et appuyer sur Kehrer jamais très serein.

L’autre clé importante du match sera la provocation sur Paredes, Di Maria et bien sûr la danseuse peroxydée do Boulogne. Nous sommes chez nous, nous ne jouons plus rien donc il faut tout faire pour les faire craquer qu’ils voient rouge avant nous.

L’OM à l’apéro vous propose ce onze en mode Spartiates pour créer l’exploit:

Bien entendu si Milik est apte Germinator retrouvera le banc. Thauvin jouant autour de ce premier.

Lirola aura la lourde tâche de contenir M’Bappé et Sakai, Di Maria. Notre milieu devra asphyxier Neymar mais également couper la relance souvent meurtrière de Verratti.

Si Payet veut se sortir les doigts c’est maintenant et Thauvin n’aura pas le droit de vendanger, c’est une question d’honneur. Rongier et Gueye devront suivre nos rares opportunités et cadrer leur frappe. Si Milik est là, il sera à l’affût.

Autre possibilité: les CPA et là encore il ne faudra pas gâcher, Payet les a tous manqué à Lens donc il devra s’appliquer et chercher DCC, Alvaro, Milik ou Germain. L’absence de Marquinhos pourrait être rédhibitoire pour les Qataris.

Et dernier point, la guerre dans le match. Si Alvaro doit régler ses comptes c’est sur ce match. On ne menace pas de mort la famille pour des insultes lors d’un match de football. S’il doit prendre dix matchs qu’il lui mette bien, qu’on ne le revoit plus jusqu’à la coupe du monde.

PS: Selon Thibaut Vézirian, ce serait le dernier match de l’ère Mickey : prions qu’il ne finisse pas dans le vieux port les pieds dans le béton @TomVancouver.

Cordialement Dark.

Publié par darkranger6969

39 ans, vivant en Chine depuis 15 ans. Fan de l’OM depuis toujours. J’aime partager cette passion qu’est l’OM sur un ton décalé. Aux Armes!!!!

6 commentaires sur « L’analyse d’avant match OM-QSG. Comment ne pas prendre une valise et nous faire (encore) honte. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :