L’analyse d’avant match Nice-OM.

Comment peut on éviter la fessée (même si je sais que beaucoup d’entre nous aime ça)?

Nous nous rendons donc dans cette belle ville (facho) de Nice qui vient de mettre à ses pieds le champion sortant chez lui. On pourrait craindre le pire.

Il faut tout de même relativiser, Lille s’est fait dérouiller dans l’engagement et noyer comme une vulgaire portée de bâtards au milieu.

Galtier va aligner son 4/4/2 fétiche avec une équipe très homogène même si les ailiers ne semblent pas encore au point. Le bloc-équipe a tendance à ne pas bien occuper toute la largeur du terrain.

Cette équipe s’est renforcée intelligemment avec le coach et un milieu très agressif, les ailiers et surtout Boudaoui seront à surveiller mais la menace principale sera comme l’année dernière Gouiri.

Au milieu, Lemina/Rosario sont ultra complémentaires même s’ils restent en position très centrale, ce qui pourrait permettre à nos ailiers de déborder.

Derrière, Atal et Bard sont très sérieux mais ce dernier n’est pas un gros défenseur et laisse parfois Todibo livré à lui-même. Ce même Todibo qui prend beaucoup de risques dans ses tacles. Dante est égal à lui-même, fort dans les duels mais lent et pas toujours irréprochable dans son placement.

Pour contrer l’armada niçoise, l’OM à l’apéro (après concertation entre Cirillao et moi-même et en prenant soin d’ignorer nos collègues Guigs et Anakin: les Ripoll de l’OM) vous propose ce onze:

Ayant conscience que le 3/2/2/3 de Sampaoli est condamné à l’échec , nous choisissons de mettre Gueye et Kamara en double pistons même si nous les savons peu complémentaires, il nous faudra détruire leur milieu et museler Gouiri au mieux. Lemina/Rosario : ça promet une grosse bataille.

Si DCC a déjà mis en échec Dolberg, étant en instance de départ, c’est Saliba qui aura la lourde tâche de le prendre au duel et Alvaro devra gicler sur Gouiri s’il arrive à passer le premier rideau.

Luan fera face à leur côté fort avec Atal/Boudaoui. Et Gueye sera très important pour compenser à la perte du ballon et pour contrecarrer la très effective relance Niçoise.

Rongier fera la dernière pige à droite et devra essayer d’épauler Under car Bard sera peut-être encore en manque de repères même s’il a été bon contre les dogues.

Devant, Payet devra essayer de lancer rapidement les ailiers ou de trouver Dieng en profondeur et pousser à la faute leurs centraux. et s’il venait à nous mettre un autre coup franc, personne ne s’en plaindra.

KDLF sera attendu pour exploiter les espaces dans le dos d’Atal et provoquer Todibo en 1 contre 1… en espérant que ce fdp de Bastien siffle les penaltys flagrants.

Under aura aussi sa carte à jouer, en espérant qu’il sache donner sa balle à Dieng qui lui devra proposer des appels en profondeur dans le dos de Dante .

C’est le premier test de l’année et il serait bienvenue de ramener au moins un point. Alors espérons que Sampaoli ne fasse pas son autiste et se résigne à adapter son équipe à l’effectif disponible.

Cirillao et Dark . 🖕🏿

Publié par darkranger6969

39 ans, vivant en Chine depuis 15 ans. Fan de l’OM depuis toujours. J’aime partager cette passion qu’est l’OM sur un ton décalé. Aux Armes!!!!

10 commentaires sur « L’analyse d’avant match Nice-OM. »

  1. Salut les amis, très bonne présentation et bonne compo qui à mon humble avis ne sera pas suivi par Sampaoli qui m’a l’air tout aussi souple que Bielsa dans ses choix tactiques. J’ai cependant parié sur une victoire marseillaise car la défense niçoise me semble tout à fait adaptée à nos jeunes de couloirs.
    Je ne suis pas fan de fessée mais je sens qu’en écartant certaines personnes vous risquez de prendre un bon coup de sabre laser.
    A bientôt les potos

    Aimé par 1 personne

    1. Ouai, potos on se fait même des amis tweeter niçois. C’est certain que sampaoli ne mette pas ce onze mais on pouvait pas faire autrement 🤣

      J'aime

      1. Normal Nice est une ville accueillante, j’y suis né.
        Pour Sampaoli on devrait faire une version hispanophone de l’omalapero 🤣🤣

        J'aime

  2. Même si nous avons été actifs sur le marché on voit qu’il reste de nombreux manques qui je l’espère seront comblés d’ici la fin du mercato. Dieng me parait bien tendre poir assurer le travail devant mais après tout pourquoi pas, il faut oser parfois. Bizzarement je ne crains pas ce match. C’est dans ce genre de rendez-vous qu’on va voir les compétences de Sampaoli et j’ai la naïveté de penser qu’il doit bien en avoir quelques unes. Je prends un pari osé : victoire et début d’une belle série. Allez l’OM

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :