Saison 2019 – 2020 : on vous refait le maillot 32

Maillot domicile 2019 – 2020
Maillot extérieur 2019 – 2020
Maillot third 2019 – 2020
Maillot spécial 2019 – 2020
Maillots de début de saison 2019 – 2020
Maillots pré-match 2019 – 2020
Maillots pré-match 2019 – 2020
Maillots supporters 2019 – 2020
Maillots supporters 2019 – 2020
  • Bien évidemment imaginé autour du blanc et du bleu ciel qui sont historiquement les couleurs du club phocéen, le nouvel « home kit » de l’OM est malgré tout largement blanc, reléguant le bleu ciel sur les logos et sur les fines rayures verticales. Car c’est bien là l’essentiel du graphisme de ce nouveau maillot domicile marseillais. À l’instar de la saison 2009-2010 (dernier titre de champion de l’OM) mais également entre 1981 et 1984 (le club était alors en Ligue 2), de fines bandes verticales bleu ciel sont donc de retour sur la tunique marseillaise mais PUMA a cette fois-ci imaginé un concept différent puisque les bandes sont composées d’un lettrage « OLYMPIQUE DE MARSEILLE ». Dans le col, on retrouve la célèbre Croix Phocéenne qui symbolise l’appartenance du club à la cité des bords de la Méditerranée.
  • À noter que si « ORANGE » est sur la tenue utilisée, présentée en fin de saison précédente face à Montpellier, l’opérateur téléphonique n’est plus le sponsor maillot principal du club marseillais, ce dernier laisse place à « UBER EAT ». Du côté des technologies, On trouve deux typologies de maillots.
  • D’un côté, les maillots authentiques (Slim fit) qui sont portés par les joueurs lors des rencontres. Ils sont élaborés avec la technologie de Shincool, qui permet d’ajuster efficacement la température corporelle et l’humidité (jusqu’à -2,2°C). Ses propriétés hautement hydrophiles aident également à disperser efficacement l’accumulation d’électricité statique, améliorant ainsi le confort de l’utilisateur.
  • De l’autre, les maillots replica (Regular fit) sont confectionnés avec la technologie dryCELL qui régule la température du corps. On y trouve également des inserts latéraux en mesh pour l’évacuation de la transpiration.
  • Pour cette seconde année de partenariat, PUMA a choisi d’imprégner les maillots de l’identité de la ville en rendant hommage à deux lieux fondamentaux de la vie locale : l’Orange Vélodrome et le MUCEM. Le maillot extérieur de l’Olympique de Marseille de la saison 2019/2020, conçu sur une base bleue, est marqué du design unique de l’Orange Vélodrome, l’enceinte sacrée marseillaise. Le graphisme en dégradé de bleu fait référence à l’architecture du toit du stade. Avec une coupe classique et un col rond blanc, ce maillot est accompagné d’un short bleu aux bordures blanches et de chaussettes bleues. Comme sur le maillot domicile, la croix bleue de Marseille a été apposée sur un insert blanc à l’arrière du cou.
  • Sur une base noire, le maillot Third rend hommage à la résille du MUCEM (le Musée des Civilisations de l’Europe et de la Méditerranée) avec un bloc graphique sur la partie haute. A la fois symbole du renouveau et de la modernisation de Marseille, le MUCEM célèbre aussi l’histoire et le patrimoine multiculturel de la ville. Le musée est devenu un lieu de rassemblement, un symbole de l’ouverture sur la mer et sur le Monde. Les logos PUMA et de l’Olympique de Marseille apparaissent en orange et des bandes dans une texture noir mat ont été apposées sur les épaules donnant de la puissance au design. Il est accompagné d’un short noir aux bordures orange et de chaussettes noires.
  • L’organisme de paris sportifs sur les courses hippiques « PMU.fr », la banque « Crédit Agricole » et l’enseigne de supermarchés « INTERMARCHE » sponsorisent les maillots marseillais en coupe de France.
  • Le fabriquant indien de pneus « BKT » devient le sponsor en coupe de la Ligue, l’agence intérimaire « TRIANGLE », le jeu vidéo de football de la série Pro Evolution Soccer « PES2020 »et la concession « FIAT » via le modèle TIPO viennent compléter le mécénat.

  • SAISON ARRÊTÉE A LA 28ème POUR CAUSE DE PANDÉMIE.
  • Championnat D1 : 2ème (ratio de 2pts par matchs, 41 buts pour et 29 contre)
  • Meilleur buteur : Dario BENEDETTO (ARG) 11 buts
  • Plus grosse victoire à domicile : Bordeaux et Nimes 3 à 1
  • Plus grosse victoire à l’extérieur : Toulouse, Angers et St Etienne 2 à 0
  • Plus grosse défaite à domicile : Nantes 1 à 3
  • Plus grosse défaite à l’extérieur : Paris SG 0 à 4

Transferts :

Arrivées: Alvaro GONZALEZ (ESP) (Villareal CF ESP prêt), Dario BENEDETTO (ARG) (Boca Juniors ARG), Valentin RONGIER (FC Nantes), Grégory SERTIC (CRO) (FC Zurich SUI retour de prêt), Kostas MITROGLOU (GRE) (Galatasaray TUR retour de prêt), Christopher ROCCHIA (FC Sochaux retour de prêt), Eddine KHAOUI (SM Caen retour de prêt).

Départs : Jorge ROLANDO (POR) (libre), Grégory SERTIC (CRO) (arrêt), Mario BALOTELLI (ITA) (libre), Adil RAMI (Fenerbahce TUR), Tomas HUBOCAN (SLQ) (Omonia Nicosie CHY), Yusuf SAR (TUR) (Trabzonspor TUR), Florian ESCALES (Stade Laval), Aymen ABDENNOUR (TUN) (Kayserispor TUR), Lucas OCAMPOS (ARG) (FC Seville ESP), Luiz GUSTAVO (BRE) (Fenerbahce TUR), Clinton N’JIE (CAM) (Dynamo Moscou RUS), Christopher ROCCHIA (FC Sochaux prêt), Kostas MITROGLOU (GRE) (PSV Eindhoven PB prêt).

Effectif :

  • Gardiens :
  • 1 : Simon NGAPANDOUETNBU (CAM) 16ans
  • 16 : Yohan PELE 37ans
  • 30 : Steve MANDANDA 34ans
  • 40 : Ahmadou DIA 20ans
  • Défenseurs :
  • 2 : Hiroki SAKAI (JAP) 29ans
  • 3: Alvaro GONZALEZ (ESP) 29ans
  • 15 : Duje CALETA-CAR (CRO) 23ans
  • 17 : Bouna SARR 27ans
  • 18 : Jordan AMAVI 25ans
  • 20 : Christopher ROCCHIA 21ans
  • 22 : Grégory SERTIC (CRO) 30ans
  • 32 : Lucas PERRIN 21ans
  • 33 : Ali Mohamed ABDALLAH (COM) 20ans
  • Milieux :
  • 4: Boubacar KAMARA 20ans
  • 8: Morgan SANSON 25ans
  • 10 : Dimitri PAYET 32ans
  • 12 : Kevin STROOTMAN (PB) 29ans
  • 21 : Valentin RONGIER 25ans
  • 24 : Saef-Eddine KHAOUI (TUN) 24ans
  • 27 Maxime LOPEZ 22ans
  • 29 : Florian CHABROLLE 21ans
  • 34 : Alexandre PHLIPONEAU 19ans
  • Attaquants :
  • 7: Nemanja RADONJIC (SER) 23ans
  • 9: Dario BENEDETTO (ARG) 29ans
  • 11 Kostas MITROGLOU (GRE) 30ans
  • 26 : Florian THAUVIN 26ans
  • 28 : Valère GERMAIN 29ans
  • 36 : Marley AKE 18ans
  • 38 : Isaac LIHADJI 17ans

Cette année-là :

  • Recruté lors de l’intersaison pour mener l’attaque olympien Dario BENEDETTO répond aux attentes et termine meilleur buteur marseillais avec 11 buts, et à la 8ème place du classement des buteurs de ligue 1 à égalité avec le suédois de l’OGC Nice Kasper DOLLBERG, classement dominé par le duo à 18 buts, Killian MBAPPE du QSG et Wissam BEN YEDDER de l’AS Monaco.
  • Le meilleur passeur marseillais est Dimitri PAYET avec seulement 4 passes décisives, à 10 unités du leader l’argentin du QSG Angel DI MARIA.
  • Depuis le 22 mai 2019 et l’annonce du départ de l’entraîneur Rudi GARCIA, le président EYRAUD tente de trouver la perle rare qui pourrait de par son talent, sa philosophie de jeu et son orra, transcender son équipe moribonde qui sort d’une saison ratée.
  • Le choix du Directeur Sportif Andoni ZUBIZARRETA se tourne sur le très médiatique portugais André VILLA BOAS libre depuis sa courte expérience chinoise au SHANGAI SIPG.
  • AVB signe son contrat de 3 saisons avec l’OM seulement 6 jours après la démission de GARCIA, pour un salaire d’un peu moins de 300 000 euros par mois. Il sera secondé par l’ancien défenseur international portugais Ricardo CARVALHO.
  • Après un début très poussif, L’OM se retrouve 17ème à la deuxième journée de championnat. Trois victoires de suite lanceront la machine sur les bons rails. A la mi-championnat, l’OM pointe à la seconde place derrière l’ogre financier le QSG.
  • L’OM ne quittera plus cette place de dauphin jusqu’à l’arrêt de la Ligue 1 prononcée le jeudi 30 avril 2020, au soir de la 28ème journée, suite à la pandémie de COVID19.
  • Le classement est figé avec un quotient (pour compenser le match manquant de la 28e journée, PSG-Strasbourg).
  • L’OM finit 2e et est directement qualifié pour la Ligue des Champions.
  • Quart de finaliste de la coupe de France, défait à Lyon 1 à 0.
  • Seizième de finaliste de la coupe de la Ligue, défait à Monaco 2 à 1.

L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez l’OM…

cirillao do massilia

Publié par cirillaodomassilia

48 ans, gardois et supporter de l'OM depuis 1986... 34 ans d'amour et de dévotion, de joies et de peines... Marseillais un jour, marseillais toujours... L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez L’OM...

4 commentaires sur « Saison 2019 – 2020 : on vous refait le maillot 32 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :