Analyse d’avant match. Marché de Noël en Mordor.

Aprés avoir vaillamment triomphé des légions moscovites alcoolisées, c’est dans les Terres du Mordor que se rendent nos courageux Olympiens pour le compte de la 18éme journée.

Strasbourg. La belle équipe du RCS, composée de joueurs à « l’ancienne »  avec des tauliers comme Liénard ou Thomasson, un buteur adroit des deux pieds et de la tête en la personne d’Ajorque, une belle salope (non c’est pas Kevin G…), un « local » Perrin et Matz Sels toujours prêt à mettre du piment. Le tout dans un stade à guichets fermés qui sera chauffé à blanc et au vin chaud.
Côté tactique, Julien Stéphan aura eu toute la semaine pour peaufiner la « mortdefaimtitude » de ses joueurs et la spéciale « Brigitte Lahaie » je t’aspire à gauche pour balancer en profondeur sur la sal…., sur Kevin G pardon. A moins que ce fourbe de Stephan décide de nous presser haut et de nous emboucaner dès la relance. Méfi…


Chez les Olympiens, pas d’arrangement, on vient, on gagne et on se casse. Les 3 points jusqu’au KO.

Parlant de KO, Capitaine Steve s’est fait couché par Sampaoli, il peut prévoir les charentaises pour l’échauffement c’est Pau Lopez qui devrait garder les bois.
Devant lui une triplette Saliba décontracté-Alvaró et son cerveau ou DCC pas nouri depuis 48h-Luan Pérès et Madame (c’est pour un ami) serait de bon aloi s’il faut montrer les crocs.
Le Rongeur masqué tiendra le coté droit en défense, le milieu en attaque, la buvette à la mi temps et reprendra comme si de rien n’était entre deux frappes astronomiques.
Kamara si tu joues ce serait bien d’enlever les tongs et de faire taire les mauvaises langues. Accompagné de Parcequejelevausbien et Kirikou ça peut faire mal au milieu.Chez les offensifs, Under revient en jambes, KDLF les a en feu, Payet même en Moon Boots c’est soyeux, Milik plante, Bamba est chez l’ophtalmo et Henrique attendra à la Gare de la Blancarde selon le plan remis par Sampaoli. Quid de Gerson, milieu def, of, 9, 10 ?? Quoi qu’il en soit, il s’est rappelé qu’il était Brésilien enchainant les bonnes prestations et enfilant les buts comme une Carioca son string du dimanche.
Pléthore de solutions donc pour notre coach chauve à col roulé.

Côté tactique, c’est désormais assumé par Sampaoli le Survitaminé. »Rrent’ su’ le t’rrain, campe en attaaaq’, vol le ball’on , passes, passes et ‘prés c’est but » comme nous confiait Pancho le trilingue.

Match interessant à suivre, loin d’être gagné d’avance contre une équipe qui n’hésitera pas à mettre les crampons. Mais si jamais nos jeunes éphèbes se révèlent à leur niveau et qu’ils daignent royalement se sortir les doigts alors la victoire sera nôtre.Victoire côtée à 2.95 chez les books.

Signé Stef357, l’homme qui dégaine son bâton magique plus vite que son ombre.

Publié par guigslamangouste

Citoyen du monde, accroc depuis au moins 30 ans à l'OM. Ce club représente pour moi un concentré d'émotions irrationnelles. Un vecteur de rassemblement par delà toutes les origines, classes sociales ou frontières. Collectivement on va toujours plus loin que seul.

14 commentaires sur « Analyse d’avant match. Marché de Noël en Mordor. »

Répondre à pagisalapero Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :