Sa21/22-Ep14 Samuel GIGOT (FRANCE) : Aioli Caganis et allez l’OM !

Carte d’identité.

  • Samuel Florent Thomas GIGOT
  • né le 12 octobre 1993 (28 ans)
  • en AVIGNON (Vaucluse FRANCE)
  • 1m87 pour 83kg
  • Droitier
  • Nationalité : FRANCE
  • Nationalité sportive : FRANCE
  • Au club depuis : le 30 janvier 2022
  • Fin de contrat : 30 juin 2025
  • Prix du transfert : 0,5M
  • Salaire : environ inconnu
  • International : néant
  • Numéro maillot : Aucun

La vie avant l’OM.

  • 2013-2015 Athletic Club Arles-Avignon (FRANCE)
  • Formé au club.
  • 2013-2014 : Ligue 2 et Coupe de la Ligue.
  • 12 matchs, 2 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Milieu défensif (7), Défenseur central (4) et arrière droit (1).
  • 2014-2015 : Ligue 2 et Coupe de la Ligue.
  • 27 matchs, 4 buts, 1 passe décisive, 6 cartons jaunes et 3 cartons rouges.
  • Postes occupés : Défenseur central (19), Milieu défensif (7) et arrière droit (1).
  • 2015-Janvier 2017 Koninklijke Voetbalclub Kortrijk – Courtrai (BELGIQUE)
  • Libre.
  • 2015-2016 : Jupiler Pro League, JPL Playoff II, Entsheidungsspiele JPL et Beker Van Belgie.
  • 31 matchs, 3 passes décisives, 7 cartons jaunes et 1 carton rouge.
  • Postes occupés : Arrière droit (16), Défenseur central (11) et Arrière gauche (4).
  • 2016-Janvier 2017 : Jupiler Pro League et Beker Van Belgie.
  • 22 matchs, 2 buts et 5 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Défenseur central (22).
  • Janvier 2017-2018 Koninklijke Atletiek Associatie Gent – La Gantoise (BELGIQUE)
  • Transfert de 1,3M.
  • Janvier 2017-juin 2017 : Jupiler Pro League et Beker Van Belgie.
  • 20 matchs, 1 passe décisive et 3 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Défenseur central (16) et Arrière droit (4).
  • 2017-2018 : Jupiler Pro League, JPL Playoff I, Qualification Europa League et Beker Van Belgie.
  • 44 matchs, 2 buts, 4 passes décisives, 6 cartons jaunes et 1 carton rouge.
  • Postes occupés : Défenseur central (43) et Défenseur Central (1).
  • 2018-janvier 2022Futbolny Klub Spartak Moscou (RUSSIE)
  • Transfert de 8M.
  • 2018-2019 : Premier Liga et Champions League Qualification.
  • 11 matchs, 1 but, 1 passe décisive et 2 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Défenseur central (11).
  • 2019-2020 : Premier Liga, Coupe de Russie et Europa League Qualification.
  • 34 matchs, 4 buts, 2 passes décisives et 12 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Défenseur central (34).
  • 2020-2021 : Premier Liga et Coupe de Russie.
  • 27 matchs, 3 buts, 1 passe décisive, 5 cartons jaunes et 1 carton rouge.
  • Postes occupés : Défenseur central (27).
  • 2021-Janvier 2022 : Premier Liga Champions League Qualification et Europa League.
  • 24 matchs, 1 but, 1 passe décisive et 7 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Défenseur central (24).

L’apogée du vélodrome.

  • A l’OM, il devrait évoluer au poste de :
  • Défenseur central droit dans un 4 3 3, 4 2 3 1, 4 1 4 1, 3 4 3 ou 3 1 3 3.
  • Samuel GIGOT est un régional de l’étape.
  • Né dans la cité des Papes (non aucun rapport avec DIOUF… ni avec GUEYE), le jeune Samuel fréquente différents clubs autour d’AVIGNON, dont la MJC AVIGNON club cher à notre Lolo PAGANELLI, pendant que son frère ainé Tony choisit le ballon ovale pour devenir le futur capitaine du Treize Catalans.
  • Alors que le club d’ARLES vient juste de fusionner avec celui d’AVIGNON (problème de capacités et de normes du stade arlésien), été 2011, Samuel est repéré par l’ACAA tout fraîchement relégué en ligue 2, pour incorporer les U19 vauclusiens.
  • En 2013 / 2014, il signe son premier contrat professionnel et pointe son nez en équipe première à 9 reprises.
  • La saison suivante, GIGOT participe activement à la saison avec 27 apparitions sur la feuille de match, mais ne peut empêcher la relégation du club buco-rhodano-vauclusien en National.
  • Après des débuts poussifs et se trouvant en fin de contrat, Samuel doute de sa carrière professionnelle.
  • La Belgique par l’intermédiaire du club de Courtrai lui tend les bras et lui propose un contrat de 3 ans.
  • Il saisit sa chance et réalise un excellent premier exercice, tantôt au poste d’arrière latéral droit, tantôt dans l’axe central.
  • Lors de sa seconde année, il est définitivement installé en charnière centrale avec le serbe PAVLOVIC ou le Grec GOUTAS, et hérite même du brassard de capitaine à 8 reprises.
  • Au mercato hiver 2016 / 2017, le club de la Gantoise, spécialiste des bons coups à faible coût arrache GIGOT à Courtrai. Il réalise six très bons mois avec le club de Gent ne connaissant que seulement 3 défaites en 20 matchs.
  • 2017 / 2018 est son année de confirmation. Le club de Gent devenant trop étroit pour son envol, Samuel prend la direction de la Russie et le très médiatique club du Spartak Moscou.
  • Après cinq premiers matchs très aboutis dans le championnat russe, le français se blesse gravement contre le Zenith St Petersbourg. Diagnostic : rupture des ligaments croisés.
  • Sept mois de galère et de rééducation plus tard, Samuel renoue avec la compétition avec le derby contre le CSKA Moscou… et une défaite.
  • Deux match plus tard, contre le modeste club de Enisey Krasnoyark, son genou refait des siens. Le ménisque est touché, signifiant la fin de saison pour le joueur. Il assiste au 6 derniers matchs de la saison devant la TV : deux mois d’arrêt.
  • « Ce qui ne te tue pas, te rend meilleur » . Les trois saisons suivantes, Samuel revient dans le onze type de son équipe et s’installe dans la défense à trois moscovite, soit comme axial soit comme axial droit.
  • En fin de contrat en juin 2022, le défenseur avignonnais souhaite rentrer en France afin de rejoindre sa famille qui n’a jamais voulu le suivre en Russie. Marseille lui offre sur un plateau un retour dans son Sud natal, une aubaine pour le joueur.
  • Son séjour en Russie aura permis de mettre en valeur ses qualités : la solidité de son jeu aérien, sa technique fine et propre, sa rugosité. Souvent comparé à un gladiateur par les supporters moscovites, le nouveau Léonidas risque d’enchanter les travées du Vélodrome.
  • Pertinence du transfert : 9/10
  • Étant donné le prochain chamboulement de notre défense centrale en juin 2022 (vente de CALETA-CAR cet hiver voire cet été, départ d’ALVARO qui n’entre plus dans les plans sampaolesques, retour de SALIBA à Arsenal), il était vital d’anticiper le remplacement de nos défenseurs.
  • GIGOT entre parfaitement dans le moule SAMPAOLI privilégiant le dépassement de fonctions de ses joueurs.
  • Outre le fait d’être un excellent défenseur, Samuel est un joueur qui aime se projeter vers l’avant.
  • Il peut également se muer en très bon latéral droit, cette polyvalence sera un atout pour l’argentin.
  • De plus le fait que GIGOT arrivera au club au 30 juin 2022 (et sans indemnité), la totalité de la préparation de début de saison se fera avec Samuel.
  • Estimation du taux de réussite : 60%
  • La question restera la même pour chacune de nos recrues. : sauront elles s’adapter au système très particulier et énergivore de Jorge SAMPAOLI ?
  • Toutes fois, sa mentalité de combattant fera le reste.

L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez l’OM…

cirillao do massilia

Publié par cirillaodomassilia

49 ans, gardois et supporter de l'OM depuis 1986... 36 ans d'amour et de dévotion, de joies et de peines... Marseillais un jour, marseillais toujours... L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez L’OM...

11 commentaires sur « Sa21/22-Ep14 Samuel GIGOT (FRANCE) : Aioli Caganis et allez l’OM ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :