Saison 21/22 Episode 7 Nuno TAVARES (PORTUGAL) : Aioli Caganis et allez l’OM !

Bilhete de identidade (Carte d’identité).

  • Nuno Albertino VARELA TAVARES
  • né le 26 janvier 2000 (22 ans)
  • à LISBONNE (PORTUGAL)
  • 1m84 pour 75kg
  • Gaucher
  • Nationalité : PORTUGAL / CAP-VERT
  • Nationalité sportive : PORTUGAL
  • Au club depuis : le 30 juillet 2022
  • Fin de contrat : 30 juin 2023
  • Prix du transfert : Prêt
  • Salaire : 55K/m
  • International U18 : 8 sélections (0 but)
  • International U19 : 14 sélections (1 but)
  • International U21 : 8 sélections (1 but)
  • Numéro maillot : 30

OM e Portugal (L’OM et le Portugal).

  • 1. Paulo Jorge Dos Santos FUTRE « FUTRE », 1993-1994, Attaquant, 8 matchs, 2 buts.
  • 2. Gil Rui BARROS SOARES « RUI BARROS », 1993-1994, Attaquant, 17 matchs, 4 buts.
  • 3. Manuel Marques TEXEIR DIMAS « DIMAS », 2001-2002, Défenseur, 8 matchs, 0 but.
  • 4. Jose Fernandes ROLA TEXEIRA « DELFIM », 2001-2006, Milieu, 46 matchs, 2 buts.
  • 5. Jorge Pires DA FONSECA « ROLANDO », 2015-2019, Défenseur, 123 matchs, 7 buts.
  • 6. Nuno Albertino VARELA TAVARES « NUNO TAVARES », 2022-…, Défenseur, 1 match, 1 but.

Vida antes da OM (La vie avant l’OM).

  • 2018-2021 Sport Lisboa Benfica (PORTUGAL)
  • Formé au club.
  • 2018-2019 : Liga Sabseg et UEFA Youth league.
  • 19 matchs, 0 but, 3 passes décisives et 3 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Arrier gauche (18) et arrière droit (1).
  • 2019-2020 : Liga Portugal, Liga Sabseg, Allianz cup, UEFA Youth League, Taça de Portugal, Supertaça, Europa League et Champions League.
  • 24 matchs, 2 buts, 6 passes décisives et 4 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Arrier gauche (20) et arrière droit (4).
  • 2020-2021 : Liga Portugal, Allianz cup, Taça de Portugal, Supertaça et Europa League.
  • 25 matchs, 0 but, 3 passes décisives, 5 cartons jaunes et 1 carton rouge.
  • Postes occupés : Défenseur central (20), milieu gauche (3) et arrière droit (2).
  • 2021-… Arsenal Football Club (ANGLETERRE)
  • Transfert de 8M.
  • 2021-2022 : Premier League, FA Cup et EFL Cup.
  • 28 matchs, 1 but, 2 passes décisives et 2 cartons jaunes.
  • Postes occupés : Défenseur central (25), milieu gauche (3) et arrière droit (1).

O pinaculo do Velodromo (L’apogée du vélodrome).

  • A l’OM, il devrait évoluer au poste de :
  • Piston gauche dans un 5 2 3, 3 4 2 1 ou 3 4 1 2.
  • Nuno Tavares est un virtuose.
  • Lors du premier match de la saison de ligue 1, les pensionnaires du Vél’ ont pu admirer toutes les partitions d’un jeune portugais.
  • Sur son aile gauche, autant défensivement qu’offensivement, le lusitanien a fait danser ses adversaires contre leur gré.
  • Né de parents d’origine cap-verdienne, Nuno voit le jour le 26 janvier 2000 à LISBONNE.
  • Dès l’âge de 4 ans, deux passions dévorent déjà l’enfant de l’an 2000 : le foot et la musique.
  • Sa maman Maria Amelia suit les désirs de son enfant et l’inscrit au centre musical et sportif de la Casa Pia dans la banlieue lisboète. Il évolue tout d’abord dans l’équipe de Futsal du club avant de faire le grand pas vers le football à 11.
  • 2010-2011, ses qualités techniques et de vitesse attirent le regard des recruteurs d’un des géants de Lisbonne : le Sporting Club Portugal. Le cœur serré voire meurtri, Nuno le violoncelliste choisit de laisser de côté la musique pour tenter l’aventure dans le futbol.
  • Pendant trois saisons, il s’entraîne d’arrache-pied tout en gardant dans un coin de son cœur une place pour la musique et particulièrement le violoncelle. Certains de ses camarades de l’académie relatent que Nuno se rendait souvent aux entraînements avec son violoncelle accroché au dos. Dans l’ académie, il y cotoie un certain Rafael LEAO.
  • Été 2013, meurtrie à la vue de la frustration musicale de son fils, sa maman décide de le retirer du Sporting ; le virtuose retourne à la Casa Pia pour allier ses deux passions.
  • Pendant deux années, Nuno développe son talent musical tout en s’éclatant dans les équipes de jeunes du Casa Pia AC.
  • 2015-2016, le second géant de Lisbonne le Benfica vient tenter le coup auprès du jeune. La tentative de séduction est triomphante, Nuno qui entre temps a choisi la carrière de footballeur devient benfiquiste. La passion pour la musique restera en arrière plan.
  • Pendant trois saisons, il gravit avec succès les équipes U17 et U19 des aigles rouges. Ses performances lui ouvrent les portes des sélections lusitaniennes U18, U19 et Espoirs .
  • Ete 2019, le jeune cap-verdien signe son premier contrat professionnel avec le Benfica de Lisbonne.
  • Il évolue avec la réserve puis avec l’équipe A où il commence à démontrer de réelles qualités de contre-attaquant.
  • 2020-2021, avec le départ de Nelson SEMEDO, le club du Benfica décide de miser sur Nuno en doublure de l’excellent espagnol Alex GRIMALDO. Estimant que son temps de jeu est moindre en prétextant que GRIMALDO l’empêche de s’épanouir , le jeune portugais annonce dans la presse que « si son avenir ne se situe pas à Benfica, il sera ailleurs ». La déclaration prend des proportions immenses et certains supporters estiment que le joueur a manqué de respect au club mais aussi au titulaire du poste GRIMALDO.
  • Malgré de longues et plates excuses en publiques du joueur au Benfica et à l’espagnol, le club prend toutes-fois des mesures disciplinaires contre TAVARES. La bourde du joueur le pousse à quitter le club en juillet 2021.
  • Le club londonien d’Arsenal flaire le bon coup et signe le joueur pour 8M, il devient le remplaçant de l’écossais TIERNEY.
  • A l’orée de la saison 2021-2022, malgré une saison pleine avec presque 30 matchs au compteur, Nuno TAVARES est prié de trouver un club en prêt afin de bénéficier de plus temps de jeu.
  • Nuno est prété à l’om, Arsenal attire le talentueux ukrainien ZINCHENKO, et lui confit le poste d’arrière gauche.
  • Pertinence du transfert : 6/10
  • Si l’on se base essentiellement sur les qualités du joueur, sa jeunesse et sa compatibilité avec ce poste de piston gauche, il est évident que la pertinence du transfert serait de 10/10.
  • Mais un problème et non des moindres, vient ternir ce transfert. Le minot fait l’objet d’un prêt d’un an sans option d’achat.
  • Le précédent cas SALIBA a fait jurisprudence ; En totale perdition depuis sa signature à Arsenal, William a explosé, s’est relancé au point de devenir international A français… puis est retourné en Angleterre où les gunners peuvent jouir du bénéfice du prêt.
  • Il est vrai qu’à la signature du prêt de SALIBA, l’avenir du joueur à l’OM était bien défini : mais il est frustrant de devenir un club satellite d’un club dont on a rien à envier.
  • NON À LA GESTATION FOOTBALLISTIQUE POUR AUTRUI !!!!
  • Estimation du taux de réussite : 80%
  • Recruté pour renforcer le flan gauche de la défense olympienne, Nuno arrive au Vél’ dans la peau d’un titulaire par défaut.
  • Le vieillissant KOLASINAC devrait être pour le portugais un simple sparring partenaire.

L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez l’OM…

cirillao do massilia

Publié par cirillaodomassilia

49 ans, gardois et supporter de l'OM depuis 1986... 36 ans d'amour et de dévotion, de joies et de peines... Marseillais un jour, marseillais toujours... L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez L’OM...

16 commentaires sur « Saison 21/22 Episode 7 Nuno TAVARES (PORTUGAL) : Aioli Caganis et allez l’OM ! »

      1. Mais sont-ils aussi bon ?
        Regarde, remplacer Saliba, pas simple…. T’as un « gros calibre » dans ton équipe sans acheter en plus de ton mercato.
        Avec Tavarez, on parle d’un joueur qui aurait pu intéresser Paris… (Comme Saliba). Dans les 2 cas, c’est des joueurs qui plaisent à une grosse cylindrée de 1ere League dans notre effectif pour pas un rond, on y gagne aussi (niveau compétitivité).

        Aimé par 2 personnes

    1. En même temps, t’as un joueur de ce calibre à moindre frais… Pour 1 saison, pis après t’en prend un autre. Bref, pour peau de zob, t’as un top joueur en plus dans ton effectif.
      (c’est je pense comme ça que c’est envisagé)

      Aimé par 1 personne

      1. Salut mon patrick… Oui c’est sur mais autant le garder sur plusieurs saisons, le joueur a un bon rendement, il est habitué au club et son environnement, il a des automatismes avec ses collègues…
        Avec des prêts sans OA, tu repars à zéro à chaque fois…

        Aimé par 1 personne

      2. Salut à toi Cyril !

        Oui, mais quelque part on le garde… il change juste de nom et de poste, mais t’as un joueur que de toute façon tu n’aurais pas eut en plus dans ton effectif. Acheter un tel joueur demande à imputer une grosse part de ton mercato. Et même si tu le fais (Veretout par exemple), ça te permet d’en avoir un autre « gratuit ». Il n’est pas à nous, on gagnera rien dessus si ce n’est d’avoir boosté notre équipe et lui son temps de jeu. Tout le monde est gagnant.

        Je crois qu’on se laisse influencer par le fait qu’on vende peu nos joueurs (dans les 2 sens), et qu’en effet, un Saliba ou un Tavarez, ça a plus de valeur qu’un Luis Henrique ou Bakambu (qu’on paye une fortune !).

        Aimé par 1 personne

  1. Comme je vous ai répondu, le 6/10 en probité me semble sévère.
    OK le joueur est pas « à nous » (quoique, lui peut se plaire et vouloir rester, Saliba faisait de la diplomatie, ça se voyait !), mais le budget est défini, on l’aurait pas de toute façon.
    C’est une façon de se renforcer en dépensant sur d’autres poste et prendre un gros joueur (fort potentiel) d’un gros club pour peu de dépenses. C’est un « bonus » (Lui, Saliba, etc…).
    Alors oui, vu la qualité c’est des joueurs titulaires, forcément, et ça permet d’être plus compétitif. Car avant de viser le QSG, on avait déjà un retard de budget sur le FC LOL et Monaco. Etre plus compétitifs qu’eux avec moins de budget, elle est là la probité…

    Ahhh, autre chose, oser mentionner le nom de Kolosinac sur sa page, c’est comme évoquer Margnat village sur un post dédié au Mouton Cadet ! LOL

    Aimé par 1 personne

      1. Amavi est bien meilleur que Kolosinac… Ce dernier, c’est une purge sur patte ! (Autant défensivement qu’offensivement, un vrai boulet !).
        Lui et Bakambu, on est du niveau Apruzesse ! Rien que leur contrôle de balle, t’as compris…
        (oui, oui, tacle glissé…) 😉

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :