Tic Tac, Tic Tac… On va bientôt savoir !

« Putaing ! Ils sont vraiment casse-couilles avec leur connerie de trêve internationale de merde ! »

C’est généralement sur ce genre d’ode à la légèreté lexicale que s’entament les débats entre supporters frustrés ces temps-ci. Le supporter Olympien ne dérogeant pas à la règle, encouragé qu’il est par le spectacle désarmant d’une FFF abonnée aux couvertures de Voici, du Nouveau Détective ou de Closer.

La mascarade étant amenée à se prolonger courant novembre et décembre (au profit d’un Mondial durant lequel on climatisera le désert à défaut de pouvoir chauffer les chaumières), le fan lambda attend avec impatience et gourmandise les six semaines de rush qui débuteront prochainement. Demandez le programme !

Six semaines. Onze matchs. Quatre de Champions League. Sept en Ligue 1. Six déplacements. Cinq réceptions…! Rien que ça. Un programme à ne pas mettre un Payet dehors…

On pourrait identifier deux phases à l’intérieur de cette nouvelle tranche de vie olympienne. Une première de cinq rencontres en mode « Échauffement ++ », et un seconde de six confrontations déjà « Décisives ? »

Échauffement ++ : Le Sporting Lisbonne en matchs aller/retour. Anger et Ajaccio, puis qsg, en championnat. Si les deux premiers écueils de L1 sont abordables et semblent pouvoir constituer des occasions pour faire tourner l’effectif et concerner tout le groupe, les trois autres matchs face aux leaders intouchables (?) que sont le Sporting (en CL) et le qsg (en L1) apparaissent plus comme des défis où la défaite est logique, le nul un exploit, et la victoire improbable.

À la suite de la trêve internationale, qui aura au moins eu l’avantage de permettre à notre équipe de couper court à une baisse de régime inquiétante, il sera temps d’y vérifier si Igor Tudor a réussi à insuffler un deuxième souffle. Mais aussi de profiter de ce round de « reprise » pour apporter les touches finales permettant d’arriver gonflé à bloc sur la seconde série, qui déjà s’avère comme…

Décisive ? : Les retours de ligue des Champions face à Francfort et Tottenham et quatre matchs de L1 face aux concurrents directs (*ou supposés l’être) que sont Lens, Strasbourg*, Lyon et Monaco.

Et là ! Il s’agira de marquer son territoire :

Prendre sa place de troisième larron en poule européenne, afin de bifurquer en Europa League.

Réaffirmer sa position de dauphin des esclavagistes bâtisseurs auprès de la meute des prétendants nationaux.

À la fin de cet enchaînement de défis, nous n’en serons malgré tout qu’à la moitié d’un éventuel et glorieux parcours européen. Nous n’en serons qu’à la quinzième journée de championnat. Et pourtant, nous aurons en main tout les éléments pour connaître enfin la vraie nature, le vrai potentiel de cette équipe si largement remodelée à l’inter-saison.

Seulement à ce moment là, nous pourrons passer des doutes aux critiques acerbes, ou des espoirs à l’enflammade en règle.

En exprimant le plus grand respect à ceux qui sauront aller des doutes au soutien convaincu, des espoirs à la descente en flamme, glorifiant ainsi le principe qui veut que seuls les cons ne savent pas changer d’avis.

Cher Igor, y’a plus qu’à. Fait nous oublier les magouilles des merdeux à la grosse tête. Les règlements de comptes des merdeuses à la tête vide. Les comportements salaces des vicieux à la tête du foot français. Les moyenâgeux dont le gaz fait tourner les têtes. D’avance, merci…

Publié par Lanceur d'alerte

Addicte à l'OM depuis le 23/02/75, j'avais 9 ans. Un dimanche, me sachant passionné de ballon rond, un voisin propose à mes parents de m'amener au Vél, d'aller à l'OM. 3 à 1 pour l'OM. 32.000 personnes dans le stade. Jaïrzinho et Paulo César en feu... Voila !

8 commentaires sur « Tic Tac, Tic Tac… On va bientôt savoir ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :