Le premier…

Expression souvent galvaudée dans le football moderne : Un tournant de la saison. Allez, on va dire le premier tournant de la saison…

En général, c’est un qualificatif que l’on attribue au moment d’un bilan. À posteriori. Mais en l’occurrence, c’est quelque chose que l’on peut envisager à priori car la donne a changé samedi dernier, en fin de journée.

Ce match se retrouve désormais coincé entre la première défaite de l’OM et le classico du championnat de France.
Cette première défaite, inattendue, est bien le facteur X qui transforme un passage ardu en un enchaînement potentiellement couperet.

Il n’est pas délirant d’envisager qu’une série de trois défaites consécutives pourrait ponctuer cette phase de la saison. Et là… On pourrait parler d’un tournant.
Un tournant aux allures de sortie de route.

Notre OM a brûlé son joker samedi dernier. Avec une victoire face à Ajaccio, tout types de scénario pour ce soir auraient été plus simple à gérer. Dont acte, désormais Il va falloir assumer le dérapage et se remettre la tête à l’endroit.

Mais après les gravillons ajacciens répandus en sortie de courbe, une bonne grosse plaque de verglas portugaise attend aussi nos fous du volant tunés de bleu et blanc.

On s’en doute, on l’a lu, ils nous l’ont fait comprendre, ils l’ont même dit. Les lisboètes ont très peu goûté le scénario du match aller. Le souvenir en est très frais et donc très présent. En conséquence, ils nous attendent avec le couteau entre les dents, et c’est un euphémisme.

Nos joueurs sont promis à un enfer sur, et en dehors du terrain.

Alors un match de foot, c’est trois résultats possibles. La promesse de trois futurs plausibles :
Une défaite, et la plongée en terre inconnue s’enclenche. Quelles sont les ressources de cette équipe ? Quel est son caractère ? Quelles sont ses limites ?
Un nul, et le doute persiste. Ajaccio n’était vraiment qu’un accident ? Le classico comme juge de paix ? Ultime recours ?
Une victoire, et le cauchemar est évité. La pression retombe, le moral est regonflé à bloc. Les valeurs de ce groupe sont réaffirmées et ses objectifs confirmés.

Allez les gars ! Ce sont bien des guerriers qui sont attendus au tournant, ce sera plus que nécessaire.
Mais également un stratège pour guider ses troupes vers la victoire, ce sera indispensable.

Allez l’OM !!!

Publié par Lanceur d'alerte

Addicte à l'OM depuis le 23/02/75, j'avais 9 ans. Un dimanche, me sachant passionné de ballon rond, un voisin propose à mes parents de m'amener au Vél, d'aller à l'OM. 3 à 1 pour l'OM. 32.000 personnes dans le stade. Jaïrzinho et Paulo César en feu... Voila !

2 commentaires sur « Le premier… »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :