UNE VICTOIRE PLEINE DE TRISTESSE

Le stade Louis II est le stade de l’Olympique de Marseille à l’extérieur, on a pu encore s’en rendre compte hier soir au moment où Jordan Veretout a égalisé. La tribune populaire du stade monégasque, oui cette tribune existe, débordant de supporters phocéens est entrée en ébullition et a porté les olympiens vers la victoire.

Mais tout ne fut pas si simple :

Premièrement Tudor a fait du classique dans sa composition, aucune surprise, à se demander pourquoi faire venir tel ou tel joueur lors des conférences de presse.

Deuxièmement les phocéens ont pris le match par le bon bout avec un gros pressing et beaucoup d’occasions malheureusement vendangées, avant de prendre l’avantage sur un amour de coup franc de Sanchez qui a du laisser Payet bouche bée.

Troisièmement un match de l’OM sans sodomie arbitral n’en est pas vraiment un, donc un petit pénalty pour les monégasques juste avant la mi-temps est sifflé pour une faute que je ne vois toujours pas.

Quatrièmement comme d’habitude les débuts de deuxièmes mi temps marseillaises sont soporifiques, sans pressing bref il ne se passe rien d’autant plus que les monégasques semblent bien décidés à imiter les joueurs marseillais dans leur apathie.

Cinquièmement Harit se blesse dans un choc avec un défenseur de Monaco, blessure grave du moins suffisamment pour lui faire rater le mondial esclavagiste. Chacun se fera son avis sur le contacte faute ou pas …… pour moi, et je sais que ça fera polémique je pense qu’il n’y a rien. Cette blessure aura deux conséquences sur le match, la rentrée de Dimitri Payet et de nombreux arrêts de jeux.

Sixièmement Balerdi fait son Baloche en laissant filer Voland au but sur un marquage pas assez serré. Responsabilité qu’il partage avec Rongier.

Septièmement Tudor effectue ses changements offensifs habituels en faisant entrer Kolasinac, Gueye, Under et également Dieng à la surprise générale ( je suis méchant, je sais).

Huitièmement Veretout égalise sur une passe de Payet sur un geste de véritable attaquant. Le match bascule alors dans une autre dimension, le public totalement acquis aux marseillais se met pousser et on sent que tout est possible. Lors des longs arrêts de jeu Payet l’a joue malin et profite d’une légère faute pour obtenir et tirer un coup franc reprit victorieusement par Kolasinac le paria, l’homme de la disqualification européenne et là c’est toute l’équipe qui part célébrer le but devant la tribune surd (sud+ nord) du stade Vélodrome II. A noter le sprint de Pau Lopez qui peut s’attaquer au record d’Usain Bolt.

Bref une victoire qui fait du bien aux têtes, au classement avant cette trop longue trêve mondialiste comme le prouve la danse des joueurs dans le rond central, Tudor venant même célébrer la victoire avec eux. Il ne lui manquait que les tongs.

Une grosse pensée pour Amine Harit qui donne toujours son maximum. L’équipe de l’Omalapéro lui souhaite un prompt rétablissement.

5 commentaires sur « UNE VICTOIRE PLEINE DE TRISTESSE »

  1. Personnellement je n’ai ressenti aucune tristesse hier pour Harit car j’étais tout à ma joie et à mon émotion de cette fin de match enfin réussie. Ce matin c’est différent l’euphorie étant retombée. Navré pour lui même si cela fait malheureusement parti des risques du sport de haut niveau. Je lui souhaite de revenir au plus vite à son meilleur niveau, d’autant que c’est un joueur que j’apprécie beaucoup et qui ne nous a montré que par bribes toute l’étendue de son talent.

    Aimé par 3 personnes

  2. Très bonne anal’
    J’ai l’impression que depuis 2 ou 3 matchs on essaie de gérer la débauche physique (moins de pressing de ouf en première pour tenir la seconde)…
    Et le dénouement du match avec nos 2 buts dans les 10 dernières minutes me conforte dans mon idée…

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :