Saison 22/23 Episode 12 Ruslan MALINOVSKYI (UKRAINE) : Aioli Caganis et allez l’OM !

Posvidchennya osoby (Carte d’identité).

Ruslan Volodymyrovytch MALINOVSKYI

né le 4 mai 1993 (29 ans)

à ZHYTOMYR (UKRAINE)

1m81 pour 79kg

Gaucher

Nationalité : UKRAINE

Nationalité sportive : UKRAINE

Au club depuis : le 9 janvier 2023

Fin de contrat : 30 juin 2023

Prix du transfert : Prêt avec option d’achat obligatoire (maintien) à 10M + 3M de bonus

Salaire : 84K/m

international U19 : 6 sélections (1 but)

International U21 : 19 sélections (2 buts)

International A : 51 sélections (7 buts)

Numéro maillot : 18

OM i Ukrayina (L’OM et l’Ukraine).

1. Dmytro NEGOPODOV (origine : UKRAINE, sélection : KAZAKHSTAN), 2004-2009, Gardien, 0 match, 0 but.

2. Igor DOBROVOLSKI (origine : UKRAINE, sélection : RUSSIE), 1992-1993, Milieu de terrain, 12 match, 1 but.

Zhyttya do OM (La vie avant l’OM).

Juin 2009-juin 2017 Futbolnyy Klub Chakhtar Donetsk (UKRAINE)

Formé au club.

Juin 2012-janvier 2014 : Futbolnyy Klub Chernomorets Sevastopol (UKRAINE)

Prêt.

Juin 2012-juin 2013 : Persha Liga et Coupe d’Ukraine

16 matchs, 1 but, 0 passe décisive et 4 cartons jaunes.

Postes occupés : Milieu relayeur (8), milieu offensif (7) et milieu droit (1).

Juin 2013-janvier 2014 : Coupe d’Ukraine

1 match, 0 but, 0 passe décisive et 1 carton jaune.

Postes occupés : Milieu offensif.

Janvier 2014-janvier 2016 Futbolny Klub Zorya Louhansk (UKRAINE)

Prêt

Janvier 2014-juin 2014 : Premier Liga.

8 matchs, 3 buts, 0 passe décisive et 1 carton jaune.

Postes occupés : Milieu relayeur (6) et milieu défensif (2).

Juin 2014-juin 2015 : Premier liga, coupe d’Ukraine, Europa League et qualifications Europa League.

31 matchs, 3 buts, 6 passes décisives et 10 cartons jaunes.

Postes occupés : Milieu offensif (17), milieu relayeur (13) et ailier gauche (1).

Juin 2015-janvier 2016 : Premier Liga, Coupe d’Ukraine et qualifications Europa League.

20 matchs, 7 buts, 2 passes décisives et 4 cartons jaunes.

Postes occupés : Milieu offensif (16) et milieu relayeur (4).

Janvier 2016-juin 2017 Koninklijke Racing Club Genk (BELGIQUE)

Prêt

Janvier 2016-juin 2016 : Jupiler Pro League, JPL Playoff 1, Beker Van Belgie.

15 matchs, 0 but, 3 passes décisives et 5 cartons jaunes.

Postes occupés : Milieu relayeur (11) et milieu offensif (4).

Juin 2016-juin 2017 : Jupiler Pro League, JPL Playoff 2, Eintscheidungsspiele JPL, Europa League et Beker Van Belgie.

27 matchs, 7 buts, 9 passes décisives et 6 cartons jaunes.

Postes occupés : Milieu relayeur (26) et milieu offensif (1).

Juin 2017-juin 2019 Koninklijke Racing Club Genk (BELGIQUE)

Transfert 2M

30 juin 2017-30 juin 2018 : Jupiler Pro League, JPL Playoff 1, Eintscheidungsspiele JPL et Beker Van Belgie.

42 matchs, 7 buts, 4 passes décisives, 10 cartons jaunes et 2 cartons rouges.

Postes occupés : Milieu relayeur (33), milieu défensif (5) et milieu offensif (4).

30 juin 2018-30 juin 2019 : Jupiler Pro League, JPL Playoff 1, Europa League, qualifications Europa League et Beker Van Belgie.

51 matchs, 16 buts, 16 passes décisives, 10 cartons jaunes et 2 cartons rouges.

Postes occupés : Milieu relayeur (38) et milieu offensif (13).

30 juin 2019-09 janvier 2023 Atalanta Bergame Calcio (ITALIE)

Transfert 13,6M

30 juin 2019-30 juin 2020 : Serie A, Champions League et coupe d’Italie.

44 matchs, 9 buts, 7 passes décisives, 6 cartons jaunes et 1 carton rouge.

Postes occupés : Milieu offensif (35), milieu relayeur (6), second attaquant (2) et milieu gauche (1).

30 juin 2020-30 juin 2021 : Serie A, Champions League et coupe d’Italie.

43 matchs, 10 buts, 12 passes décisives et 6 cartons jaunes.

Postes occupés : Milieu offensif (28), second attaquant (7), milieu droit (4), milieu relayeur (3), et milieu défensif (1).

30 juin 2021-30 juin 2022 : Serie A, Champions League, Europa League et coupe d’Italie.

41 matchs, 10 buts, 7 passes décisives et 10 cartons jaunes.

Postes occupés : Milieu offensif (26), second attaquant (12), milieu droit (2) et milieu relayeur (1).

30 juin 2022-09 janvier 2023 : Serie A.

15 matchs, 1 but, 2 passes décisives et 2 cartons jaunes.

Postes occupés : Milieu offensif (8), milieu relayeur (4), second attaquant (1), milieu droit (1) et milieu gauche (1).

Rozkvit velodromu (L’apogée du vélodrome).

A l’OM, il devrait évoluer au poste de milieu offensif droit ou gauche dans un 3 4 2 1.

Comme la dernière trouvaille d’Arsenal Oleksandr ZINCHENKO, Ruslan MALINOVSKYI est né à ZHYTOMYR (ville située à 140 km à l’ouest de KIEV) le 04 mai 1993, soit 22 jours avant LE SACRE (certains y verront un signe).

Né d’un père accordéoniste et d’une mère chanteuse, le jeune Ruslan passe ses premières années à suivre ses parents et leur orchestre philharmonique. Il semble être promis au monde de la musique, mais une autre passion lui monopolise son esprit : le football.

Repéré à l’âge de 12ans par les deux rivaux nationaux le Dynamo de Kiev et le Chaktar Donetsk, le jeune gaucher décide d’incorporer le centre de formation du club du Donbass en 2005, son club de cœur dans lequel évolue son idole le brésilien MATUZALEM. Il est alors le plus jeune interne de la pépinière donetskoise.

Il y évolue successivement en U13, U15 et U17 mais tarde à confirmer les espoirs placés en lui. En échec sportif à DONETSK, le jeune Ruslan est prié de trouver un autre club qui pourrait l’accueillir. Effondré, il rentre chez lui à ZHYTOMYR, retrouver du réconfort auprès de sa famille.

La coupure sera de courte durée car quelques mois plus tard, le responsable du centre de formation Patrick VAN LEEUWEN recontacte le joueur (qui était toujours libre), et lui propose de rejoindre les U19.

« Il ne trouvait pas de club pour rebondir. Nous, il nous manquait un gaucher dans l’équipe U19, alors j’ai décidé de lui redonner sa chance, et à partir de là, il a énormément progressé ». – Patrick VAN LEEWEN Sport Foot Magazine en 2019.

Le gaucher effectuera ses deux années en pouponnière du chaktar, puis jonglera avec l’équipe 3 (équivalent des U19) et la réserve.

La marche vers l’équipe une du Chaktar étant trop haute, les dirigeants décident de le prêter au FKC Sevastopol (club de second niveau), puis FK Zorya Louhansk (première division).

Saison 2014-2015, Ruslan participe à ses premières joutes européennes, passant par les deux tours préliminaires avec succès. En dernier tour de qualifications, un roc se présente au Zorya : le Feyernoord Rotterdam. Remplaçant au match aller à domicile, les ukrainiens accrochent le nul. Au match retour, MALINOVSKYI est aligné au poste de meneur de jeu axial.

Mené 3 à 0 à la 48ème minute, Ruslan sonne la révolte tout d’abord d’un coup franc direct, puis égalise d’un tir lointain du gauche. Un 4ème but sera inscrit dans les arrêts de jeu par le Feyer leur donnant la qualification, mais l’essentiel pour MALIN’ n’était pas là : sa carrière professionnelle était enfin lancée.

Saison 2015-2016, le modeste club de Louhansk, participe à sa seconde campagne européenne avec l’Europa League. Au premier tour de qualification, La « patte gauche » ne sait pas encore que son avenir va se jouer contre les belges du RSC Charleroi. En terre belge, d’une frappe du gauche pure et limpide et d’un enchaînement de dribble dans la surface ponctué d’un tir, il donne la victoire aux siens 0 à 2. Le match retour sera une formalité, dans les arrêts de jeu, d’un plat du pied de l’extérieur de la surface MALINOVSKYI conclura un 3 à 0 net.

Dans les tribunes, l’état major du club belge de Genk n’a d’yeux que pour ce jeune ukrainien. Réputé pour découvrir les jeunes talents, Genk entre en contact avec le Chaktar, propriétaire du joueur et obtient un prêt de 6 mois pour le numéro 18.

A peine arrivé dans la province de Limbourg en janvier 2016, son entraîneur Peter MAES le fait glisser au poste de milieu relayeur où il forme avec le nigérian NDIDI et l’espagnol POZUELO un trio rude et efficace.

Début mai 2016, lors de la 6ème journée de playoff de la Jupiler Pro League, dans un match au sommet contre le FC Bruges, MALIN’ se blesse au genou. Verdict : déchirure des ligaments croisés antérieurs du genou gauche.

Fort de ces 5 mois très encourageant et malgré cette grosse blessure, le club flamand ne veut pas lâcher son meneur de jeu réussit à prolonger le prêt du joueur pour une saison.

Ruslan rate donc le début de saison du KRC et refoule les pelouse le 7 janvier 2017 en coupe de Belgique contre KV Oostende et signe son retour par un but à la demi heure de jeu, sur une frappe lointaine du gauche. L’ukrainien est de retour et fait le bonheur de son nouvel entraîneur le néerlandais Steven STUIVENBERG.

La blessure au genou étant pour le joueur un lointain souvenir, Genk propose au Chaktar 2 milions pour le transfert du gaucher.

Il arrive en juin 2017 prêt à attaquer une saison pleine.

Problèmes physiques post-opératoires ou contre-coups Ruslan se fait remarquer par certaines phases de nonchalance à la récupération du ballon ; les premiers sifflets descendent des tribunes. Toutes fois, l’ukrainien se remet au travail et devient le chouchou du public.

« Quand je suis arrivé à Genk, les supporters reprochaient à Ruslan de ne pas assez défendre quand l’équipe n’avait pas la possession du ballon. Il se faisait siffler sur le terrain. De temps en temps, il était trop volcanique dans ses réactions. » Philippe CLEMENT entraîneur de Genk 2017-2019.

Premier trimestre 2019, la carrière de MALIN’ va basculer grâce à un changement de poste : CLEMENT repositionne son joueur en vrai 10, poste où il explose, participant activement au titre de champion de Belgique de son club.

« Pour l’avoir vu avec Louhansk, je savais qu’il était capable de jouer meneur de jeu. Nous avons changé notre système de jeu, en passant à un seul milieu défensif et deux joueurs devant. Et grâce à ça, je crois que nous avons surpris nos adversaires » Philippe CLEMENT entraîneur de Genk 2017-2019.

Avril 2019, lors d’une rencontre contre la Gantoise dans les arrêts de jeu le joueur se fait tacler par le belge Birger VERSTRAETE. Dans sa chute, ses crampons heurtent le visage du défenseur ; l’arbitre n’hésite pas et expulse le jouer de Genk. Un geste involontaire et malheureux qui a failli le tenir éloigné des terrains pour minimum 7 matchs.

« J’ai revu les images de la phase controversée après le match. Pour moi il n’y a pas de mauvaise intention de MALINOVSKYI. C’est juste une malheureuse collision. » Birger VERSTRAETE

Entre juin 2017 et juin 2019, MALINOVSKYI joue 93 matchs, marque à 23 reprises et effectue 20 passes décisives. Des statistiques qui attirent le regard de clubs plus huppés. Son nom atterri de l’autre coté des alpes.

Juin 2019, l’Atalanta de Bergame flaire le bon coup et le recrute pour 13,5M.

En Lombardie, pendant trois saisons, l’ukrainien devient un titulaire indiscutable et participe à une quarantaine de matchs en moyenne.

Fini le 4 3 3 de Genk, le joueur apprend à jouer dans un 3 4 1 2 muable en 3 4 2 1 parfaitement maîtrisé par le tacticien GASPARINI. Tantôt complément du capitaine Papu GOMEZ en milieu offensif, tantôt seul en meneur de jeu mais souvent…remplaçant, la première saison de MALIN’ dans le Calcio est celle de la découverte puis de l’explosion.

Juin 2020 le joueur commence la saison comme la précédente souvent en joker à des postes différents au milieu de terrain. Début décembre 2020, lors d’un match de League des Champions contre le FC Mydtjylland le capitaine Papu GOMEZ et son entraîneur ont une vive dispute sur un problème de positionnement du joueur. Fin janvier 2021, le dialogue étant toujours rompu avec GASPARINI, l’argentin ostracisé depuis deux mois décide de quitter l’Atalanta pour Séville. L’entraîneur confie à nouveau le poste de meneur de jeu à MALINOVSKYI avec le slovène Josip ILICIC et l’italien Matteo PESSINA.

A partir de Mars 2021, il devient le stratège de l’équipe et finit la saison en trombe avec 6 buts et 9 passes décisives dans les 10 derniers matchs du championnat.

2021 2022 sera la saison de la confirmation avec 10 buts et 7 passes décisives en 41 matchs.

Juillet 2022 lors d’un match amical face à Newcastle une dispute survient entre Ruslan et le virulent GASPARIN : la relation entre les deux hommes serait rompue.

« Nous sommes heureux ici, mais nous sommes obligés de trouver une autre solution, Bergame restera notre maison, c’est ainsi, Ruslan doit aussi penser à sa carrière de footballeur pro. S’il ne peut pas rester ici il nous faut trouver une autre solution, le foot et la vie sont à concilier, nous avons acheté une maison nous pensions rester. » – Roksana MALINOVSKA, femme de Ruslan MALINOVSKYI.

Pablo LONGORIA qui vient d’introniser le croate Igor TUDOR sur le banc olympien, a écho du mal-être du joueur. A la demande de son entraîneur, le président de l’OM se positionne auprès du club bergamasque mais ne parvient à conclure le transfert, ne pouvant s’aligner au tarif italien.

Mais ce n’était que parti remise.

Pertinence du transfert : 10/10.

MALINOVSKYI est la pièce manquante du puzzle TUDOR.

Fort de trois grosses saisons dans le calcio avec plus de quarante matchs joués de moyenne, l’ukrainien jouit d’une expérience tactique apprise sous la surveillance d’un maître tacticien, l’italien Gian Piero GASPERINI.

Ruslan fait partie de cette génération de joueurs talentueux mais méconnus arrivés à la DEA sur qui l’entraîneur transalpin s’est appuyé pour hisser son club dans le gota du calcio.

De par sa qualité de frappe et son sens de la passe verticale, le joueur va apporter sa touche personnelle au jeu tudorien basé sur les transissions rapides.

« J’ai joué contre lui en Italie et il est très, très fort. Il frappe notamment très bien. Il peut beaucoup nous aider compte tenu de notre style. Il presse bien, il court beaucoup«  – Pau LOPEZ.

Très technique, l’ukrainien ne rechigne pas au travail défensif et au pressing offensif. Ce fameux « coffre » lui a d’ailleurs permis de jouer à plusieurs postes au milieu de terrain (offensif, défensif, relayeur, piston gauche ou droit).

Avec PAYET (voire SANCHEZ) en meneur gauche et MALINOVSKYI (secondé par UNDER) les postes de meneurs de jeu sont pourvus en attendant le retour de blessure du virtuose Amine HARIT… Et en espérant que le poumon-l’âme de l’équipe GUENDOUZI puisse redescendre d’un cran et enfin évoluer à son réel poste de milieu défensif-relayeur.

Estimation du taux de réussite : 80%

Cible de longue date du président LONGORIA, MALINOVSKYI n’est pas arrivé à Marseille par hasard. Le président connait le jeu du joueur sur le bout des doigts, ses qualités (nombreuses) et ses défauts (un tantinet trop impulsif et excès d’engagement sur le terrain avec de nombreux cartons).

« Le premier contact date de janvier 2021, quand SANSON avait la possibilité d’aller à Aston Villa. Mais ça a été un non sec de la part de l’Atalanta. Cet été, c’est son agent qui est revenu vers nous car il y avait du changement à l’intérieur du club de l’Atalanta. Mais les négociations n’ont pas abouti. On a quand même gardé le contact et on a accéléré après la vente de GERSON » Pablo LOGORIA lors de la présentation officielle du joueur.

L’entraîneur Igor TUDOR en avait fait sa priorité, et connaissait le joueur jusqu’au bout des doigts.

« On le voulait tous, déjà cet été. Il va nous apporter de la qualité dans les 30 derniers mètres, sa vision du jeu, sa belle frappe, sa mentalité« . – Igor TUDOR

Durant ses années bergamotes, Ruslan a évolué essentiellement au poste de milieu offensif dans un 3 4 2 1 voire 3 4 1 2 gasparinien, qui ressemble étrangement au système mis en place par l’entraîneur marseillais.

L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez l’OM…

cirillao do massilia


Publié par cirillaodomassilia

49 ans, gardois et supporter de l'OM depuis 1986... 36 ans d'amour et de dévotion, de joies et de peines... Marseillais un jour, marseillais toujours... L’OM, un mythe, une foi, une religion, un combat… Allez L’OM...

9 commentaires sur « Saison 22/23 Episode 12 Ruslan MALINOVSKYI (UKRAINE) : Aioli Caganis et allez l’OM ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :