Être Roi de ses Humeurs (vol2): Des Visages Des Figures

  1. TOSTAKY (le continent)

Florian Thauvin. Rubrique ex OM, comme on dit chez les autres. FloTov- pour les intimes-après un an et demi passé sans éclat, sur les mêmes bases sportives que la fin de son aventure olympienne, vient de voir son club rompre unilatéralement son contrat. Si le divorce était bien dans l’air, comme les journaux mexicains en faisaient dernièrement l’écho, entre un salaire énorme, un rendement insuffisant, un nouvel entraîneur qui ne le faisait même plus entrer en jeu, et la nécessité pour les Tigres de libérer une place dans leur quota d’etrangers pour réaliser le mercato souhaité, la manière, si on peut appeler cela comme ça, reste pour le moins très moche. Communiqué dans la presse avant d’en informer le joueur, interdiction d’accès au centre d’entraînement… Je n’ai jamais été un grand fan de Thauvin, même à l’époque où il empilait les buts et nous rapportait de nombreux points sur ses épaules, et si certains griefs à son encontre peuvent être légitimes (une fin d’aventure bancale, des déclarations inopportunes et offensantes), il n’y a pas de quoi se rejouir de voir son histoire mexicaine se finir comme au far west, avec du goudron et des plumes.  » Para la queja mexica, este sueño de America, celebremos la aluna de siempre, ahojita! » En lui souhaitant de ne pas en rester là, et de faire reconnaître ses droits. Pour le côté sportif, par contre: « ils envoient ça aux étoiles perdues… »

LAZY

Soyons désinvolte, n’ayons l’air de rien, comme Bamba Dieng sur le terrain vendredi contre Rennes. Etait il au courant des dernières tractations l’envoyant de nouveau loin de la Commanderie? Probablement. Mais par respect pour ses coéquipiers, et le public qui n a cessé de le soutenir et de l’applaudir, même quand il lui était difficile de faire deux pas sans marcher sur le ballon, il pouvait au minimum courir, au lieu d’afficher ce visage détestable. « Lazy, la-la-la-lazy! » Direction Lorient donc, normalement, même si le deal pour Moffi ne tient plus, ce dernier préférant Nice, le ventre mou, un club que personne ne sait situer sur une carte européenne de football, et deux caniches et un cocker plus connus sous le nom de Ciotti, Estrosi, et Rivere. Nice donc. Quant à Bamba, entre son entrée en jeu et sa volonté farouche d’aller jouer à Lorient, il est assez évident que nous ne pouvons plus compter sur lui et qu’il faut le vendre. Au plus offrant. Indépendamment de son remplacement dans l’effectif. « While you go away, while you go away… »

ONE TRIP ONE NOISE

L’équipe de Tudor, en ce moment, c’est un peu:  » Au bout de la course, remonte jusqu’à la source », et but ! « One trip, one noise ». Le bruit du ballon qui violente les filets, le son de la ferveur et de la foule. L’allégresse et l’espoir que cette fin de saison soit si belle. Les rêves aujourd’hui sont sans limites, et sans borne, Élisabeth, ce qui me laisse l’espoir de carresser un titre avant mes quarante douze annuités et mes soixante cinq ans. « Longue attente avant de s’elancer, one trip. » Nous sommes prêts à taper Monaco en championnat et Paris en coupe:  » Longue vie et tout à recracher, one noise ». Pour l’utilisation que nous en faisions, ce n’est pas Bamba qui nous manquera. Et nous n’avons pas eu besoin de Moffi pour marquer tous ces buts. Alors évidemment, un avant centre de qualité serait le bienvenu, on ne va pas se mentir., et il reste 5 jours à Pablo pour sortir une nouvelle carte de sa manche, et officialiser l’arrivée d’Yvan Ilić pour la saison prochaine par la même occasion. Mais en attendant, il nous reste « Des armes! » Et non des moindres.

Pour conclure ce billet, je me contenterai de trinquer.

A l’OM évidemment.

A Marcos

A la joie

A la beauté des rêves

A la mélancolie

A l’espoir qui nous tient

A la santé du feu

Et de la flamme

A notre étoile.

12 commentaires sur « Être Roi de ses Humeurs (vol2): Des Visages Des Figures »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :