Avant match. Metz-OM. La deuxième place vaut bien une messe.

L’état de forme des protagonistes :

Après la déception de la défaite concédée à Lyon, l’OM avait su réagir de belle manière face à Angers. Malheureusement les hommes de Sampaoli ont vite replongé dans leurs travers avec une piteuse élimination en Coupe de France à Nice. Quel OM va t on retrouver aujourd’hui à Saint Symphorien ? Cette équipe branchée sur courant alternatif sera-t-elle capable de trouver un nouveau souffle pour répondre au défi physique imposé par les messins ? Sera-t-elle en mesure d’élever son niveau d’intensité pour retrouver un jeu collectif performant ? Où va t elle à nouveau s’effondrer au premier obstacle ? Les aspects mental et physique seront prépondérants pour obtenir un résultat et profiter du faux pas niçois à Lyon.

Les joueurs lorrains n’ont gagné qu’un seul de leurs cinq derniers matchs en Ligue 1 (1-0 à Reims), pour deux défaites (0-2 sur ses terres face à Strasbourg et Nice) et deux matchs nuls (1-1 a Lyon et 0-0 à Troyes) . Leur dernier succès à domicile remonte à mi décembre face à Lorient (4-1). Rien d’insurmontable à priori pour l’OM, même si la prudence reste de mise face au 18eme qui n’a remporté que quatre rencontres cette saison. Avec 43 buts encaissés la défense messine n’est pas la plus hermétique de France, tandis que l’attaque grenate patine souvent pour faire preuve d’efficacité. Aux olympiens d’en profiter.

Le passif récent :

Le match aller c’était soldé par un triste 0-0 avec une équipe messine pourtant réduite à dix suite à l’expulsion de Jemmerson dès la 56eme minute de jeu. Malgré une grosse possession, les marseillais n’étaient pas parvenus à tirer profit de leur supériorité numérique pour s’imposer. Ils avaient même concédé quelques grosses occasions à leur adversaire qui aurait presque pu l’emporter au Vélodrome. Espérons simplement que l’histoire ne bégaye pas aujourd’hui.

Les coachs :

Que va bien pouvoir encore nous inventer Sampaoli pour ce match ? Reverra-t-on la défense à quatre défenseurs centraux, Rongier en 6 et Payet à gauche, décisions qui ont fait merveille face à Nice ? Même si ces possibilités apparaissent farfelues pour tout homme sain d’esprit, n’oublions pas qu’impossible n’est pas Sampaolesque. Incapable de trouver des solutions face aux aiglons et aux lyonnais, le coach argentin a pas mal de choses à se faire pardonner. Une nouvelle contre performance de son équipe aurait beaucoup de mal à passer, malgré un classement qui reste flatteur. En dépit de son irrégularité, tant dans ses résultats que dans son jeu, l’OM demeure en effet pour le moment toujours bien accroché à son objectif podium. Alors qu’on entre dans le dernier tiers de la saison, on espère que son entraîneur en a définitivement terminé de ses expérimentations et balbutiements tactiques et qu’il reviendra à des choix plus cohérents qui ont fait leurs preuves.

Pour sa part, Antonetti continue sa mission annuelle de sauvetage du club Messin. Lui qui ne comprend pas comment on peut être lorrain et supporter de l’OM, mais qui ne semble pas se questionner sur ce qui peut pousser un entraîneur corse à choisir de diriger une équipe de l’Est de la France, serait ravi de jouer un mauvais tour aux marseillais. Pour ce faire, il restera certainement fidèle à ses principes : un bloc solide, de l’agressivité et des attaques rapides dès la récupération du ballon. En gros tous les ingrédients qui gênent systématiquement l’OM depuis le début de la saison.

Les effectifs :

Pour cette rencontre Sampaoli peut compter sur un groupe quasiment au complet qui enregistre les retours de Kamara, Gueye et Dieng. KDLF est une nouvelle fois forfait, tout comme Luan Peres, ce qui ne devrait pas être une grosse perte. Un temps annoncé absent suite sa sortie dans les médias pour se plaindre de sa situation, Alvaro est quant à lui bien présent. L’occasion pour Sampaoli de le mettre face à ses responsabilités en lui offrant une titularisation ? L’idée peut être tentante, Saliba ayant visiblement grand besoin de souffler et Balerdi offrant autant de garanties qu’une assurance Axa. Autre idée qui peut paraître incroyable, remettre des latéraux aux postes de latéraux avec Kolasinac et Lirola. Gueye pourrait faire son retour comme titulaire pour laisser Rongier prendre un peu de repos et amener du muscle dans l’entrejeu. Enfin, pour peser sur la défense messine on espère retrouver le duo Bakambu/Milik avec Payet en soutien, Under et Dieng pouvant jouer les supersubs pour forcer la décision si besoin ou enfoncer le clou en fin de match.

Côté Messin on s’attend à du classique avec un bon vieux 3-5-2 des familles. Outre les coups de pieds arrêtés sur lesquels Boulaya est capable d’amener le danger grâce à sa belle qualité de frappe et à l’apathie de la défense marseillaise sur ces phases de jeu, les olympiens devront se méfier des projections des latéraux lorrains, ainsi que de la vitesse de Niane ou Nguette.

Les enjeux olympiens de la rencontre :

– Renouer avec la victoire pour ne pas passer une nouvelle fois pour des quiches.

– Aligner une composition d’équipe cohérente qui ne nous donne pas envie de jeter une tarte à la mirabelle sur la tronche de Sampaoli.

– Montrer de l’envie pour faire mal à l’adversaire en retenant la citation du Lieutenant Robert Baden Powell, fondateur du scoutisme : « La connaissance sans le caractère, ne sont que le pâté (lorrain) sans croûte ».

Publié par guigslamangouste

Citoyen du monde, accroc depuis au moins 30 ans à l'OM. Ce club représente pour moi un concentré d'émotions irrationnelles. Un vecteur de rassemblement par delà toutes les origines, classes sociales ou frontières. Collectivement on va toujours plus loin que seul.

5 commentaires sur « Avant match. Metz-OM. La deuxième place vaut bien une messe. »

  1. Plus belle anal que celle que j’avais faite ai match aller. La compo vient de tomber et ce qui est sur c’est que le nain ou le divin chauve nous surprendra toujours.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :