Les fausses notes. Les meilleures blagues sont les plus courtes. OM-Nîmes : 1-2.

Après une défaite nous supporters n’avons jamais vraiment le cœur à la gaudriole. Pourtant à l’OM à l’apéro nous avons pris le parti d’habitude d’accompagner ces moments désagréables voire douloureux avec un peu de légèreté et une touche d’humour décalé. C’est l’objectif des fausses notes. Seulement hier nous avons non seulement vu l’OM s’incliner faceLire la suite « Les fausses notes. Les meilleures blagues sont les plus courtes. OM-Nîmes : 1-2. »

Les fausses notes. C’est arrivé près de chez vous. Psg-Om : 2-1.

Killing in the name : Mandanda 4: victime expiatoire de l’unabomber. Trop passif sur la tête d’Icardi qu’il arrête en reculant, il n’a pas survécu à la déflagration. Sakaï 7: Comme Isseï Sagawa, Hiroki à dévoré toute l’aile droite avant d’attaquer la gauche. On aimerait voir plus de mordant dans la ligne supérieure. Alvaro 4Lire la suite « Les fausses notes. C’est arrivé près de chez vous. Psg-Om : 2-1. »

L’analyse d’avant match. Trophée des Champions, trophée en carton ?

L’heure des retrouvailles entre les deux meilleurs ennemis du foot hexagonal a sonné. Après un dernier round au Parc dont l’OM est sorti vainqueur par K.O, la fin de match ressemblant plus à un combat de rue qu’à un match de foot, parisiens et marseillais ont rendez vous mercredi à Lens pour en découdre lorsLire la suite « L’analyse d’avant match. Trophée des Champions, trophée en carton ? »

Les fausses notes. Bœuf bourguignon sauce vegan. Dijon-OM : 0-0.

Les plats de résistance : Mandanda 5 : biscuit choco bjorg ; on les emmène le matin au cas où même si on sait qu’on va pas les bouffer. Aucun goût, aucun intérêt. La boite est jolie, c’est vrai. Sakai 5: Soyu et wasabi étaient prêts à accompagner le premier filet de poisson venu. MalheureusementLire la suite « Les fausses notes. Bœuf bourguignon sauce vegan. Dijon-OM : 0-0. »

Les fausses notes. Actor’s studieux. OM-Montpellier : 3-1.

Les têtes d’affiches : Mandanda 5 : Omar Sy atteint de progeria. C’est souriant, ça réjouit les plus jeunes, mais ça fait pas toujours l’affaire. Nagatomo 3 : une face Jackie (et Michel) Chan, une autre Takeshi Kitano… meilleur pour planter ses baguettes dans les yeux d’un yakusa que pour jouer au foot. Malheureusement, n’aLire la suite « Les fausses notes. Actor’s studieux. OM-Montpellier : 3-1. »

Ça y est, 2021 est là…

Olympiens, olympiennes, Toute l’équipe de l’OM à l’apéro vous souhaite le meilleur pour cette nouvelle année. Que la légèreté et l’insouciance accompagnent vos pas. Continuons à nous amuser ensemble et n’hésitez pas à nous rejoindre si vous souhaitez participer à cet espace d’expression collectif et décalé. Merci à tous, contributeurs, lecteurs, followers, joueurs, entraîneurs, accuponcteurs,Lire la suite « Ça y est, 2021 est là… »

L’équipe du 3eme type de la mi-saison.

La trêve de Noël c’est chaque année le moment des bilans intermédiaires et des équipes types en tous genres, chaque média y allant de sa petite sélection personnelle. L’OM à l’Apéro n’étant pas plus inspiré que les autres en cette période de l’année propice aux excès en tous genres, nous avons décidé de mettre àLire la suite « L’équipe du 3eme type de la mi-saison. »

Le Bar OMètre de mi-saison.

Le gardien : Mandanda 🌤️: sa prolongation n’a pas vraiment affecté son rendement. On aurait aimé une ou deux parades stratosphériques supplémentaires, notamment contre Rennes et Angers mais dans l’ensemble il tient son rang. Côté leadership on voudrait parfois qu’il rentre dans le lard aux nantis de la mise en pli et du brushing. LesLire la suite « Le Bar OMètre de mi-saison. »

Les fausses notes. Rétrospective 2020.

Mandanda 5 : perdu, hagard. Black Steve Matters. Il reste persuadé que c’est bien cette année que Luther King et Malcolm X furent assasinés en même temps que Georges Floyd. Sakai 3: complètement à la ramasse physiquement comme s’il venait de choper le corona. Il est rentré au vestiaire à la mi temps pour prendreLire la suite « Les fausses notes. Rétrospective 2020. »

Les fausses notes. Champagne bouchonné et gueule de bois. OM-Reims : 1-1.

Les piliers de comptoir : Mandanda 6: Glenn Fidish, classe et goûtu à deguster en costard. Jusqu’à que cet abruti de serveur te le balance dans la gueule. Sakaï 6: Vodka Cruiser, facile à boire, couleur sympa mais pour l’ivresse tu repasseras. Alvaro 6 : pastis cul-sec, à la galicienne. Pas glamour, mais débouche n’importeLire la suite « Les fausses notes. Champagne bouchonné et gueule de bois. OM-Reims : 1-1. »

Dr Villas Boas et Mr.AVB

On le sait le métier d’entraîneur de football est un métier difficile. A l’OM peut être plus qu’ailleurs. Pour sa deuxième saison au club, André Villas-Boas en fait l’expérience depuis le début de la saison. Encensé l’an dernier, voire déifié par certains, il traverse actuellement une zone de fortes turbulences médiatiques. La statue de commandeurLire la suite « Dr Villas Boas et Mr.AVB »

Les fausses notes. Le père Noël est une ordure. (Rennes-OM : 2-1)

L’attelage du traîneau : Mandanda 5 : un père Noël black de contre façon made in China. N’est pas parvenu cette fois à sauver la fête et à ramener les trois points dans sa hotte. Moins gracile qu’à l’accoutumée. La ceinture était peut être trop serrée ou le bonnet lui tombait sur les yeux ?Lire la suite « Les fausses notes. Le père Noël est une ordure. (Rennes-OM : 2-1) »

Les fausses notes : Quinte flush royale. (OM-Monaco : 2-1)

Les joueurs invétérés : Mandanda 7 : le vieux videur, revenu de tout. Souvent laissé livré à lui-même en bout de soirée, il relève le gant avec classe et nonchalance. Le patron l’appelle par son prénom. Nagatomo 3 : dès le départ il a affiché la couleur et on a tout de suite vu queLire la suite « Les fausses notes : Quinte flush royale. (OM-Monaco : 2-1) »

Affaire Mediapro : les cons, les brutes et les truands.

Rideau. Clef sous la porte. On ferme boutique. Quatre mois seulement après sa création, la chaîne Telefoot est sur le point de rendre l’antenne définitivement suite à un accord conclu avec la Ligue de Football Professionnelle pour rompre le contrat de diffusion de la L1. Le but : éviter absolument dans les deux camps d’interminablesLire la suite « Affaire Mediapro : les cons, les brutes et les truands. »

Avant match. Manchester City-OM. Citizens ken

Travelling arrière. Fond noir. Nous y sommes. Manchester City. Sa grisaille. Ses usines. Noël Gallagher. Ses fonds émiratis, chinois et américains (si si l’association des trois Etats dans le business modèle du foot contemporain est possible). Le dernier match de cette ligue des champions 2020-2021 s’avance déjà pour notre OM. Une campagne européenne à classerLire la suite « Avant match. Manchester City-OM. Citizens ken »