L’analyse à froid. OM-Monaco : 2-1.

Premier point: AVB nous ressorts le 4/4/2 losange en première, puis retour au 4/3/3 en deuxième pour finir en 5/4/1 pour ne pas prendre la marée en fin de match. Sanson est préféré à Gueye. Devant c’est Pipa et Flotov qui s’y collent. Deuxième point: comme annoncé Monaco met la pression sur notre côté gaucheLire la suite « L’analyse à froid. OM-Monaco : 2-1. »

L’analyse à froid. OM-City : 0-3.

Ou comment sortir par la grande porte Premier point: AVB nous surprend à peine avec son 4/5/1 avec un Germain presque latéral gauche et Balerdi en demi surprise ( AVB aime les joueurs indisciplinés feat Amavi) et Gueye préféré à Rongier. Deuxième point: pour une fois on semble bien en place pendant 45 minutes avecLire la suite « L’analyse à froid. OM-City : 0-3. »

L’analyse à froid. (Nîmes-Om : 0-2)

Premier point: AVB nous sort le 4/4/2 diams du chapeau avec Payet ou Cuisance à côté de Pipa et Sanson à la place de Thauvin. Mais rapidement on aura le droit au 4/3/3 puis un système pas très clair. Deuxième point: comme prévu les crocos tentent de nous presser dans le premier quart d’heure etLire la suite « L’analyse à froid. (Nîmes-Om : 0-2) »

L’analyse à froid. (OM-Nantes : 3-1).

Premier point: AVB nous surprend avec un système 4/3/3 , 3/4/3, 4/2/4… y en a même qui disent qu’ils ont vu un 4/2/3/1. Avec tantôt Cuisance très haut, tantôt rongier, tantôt Payet à gauche tantôt au centre du jeu. Rien de fixe mais une vrai animation avec un premier quart d’heure de haute volée etLire la suite « L’analyse à froid. (OM-Nantes : 3-1). »

L’analyse à froid. OM-Porto : 0-2. A jamais les premiers à ne pas mourir de honte, bravo les gars!

Premier point : à notre grande surprise AVB nous remet son 4/3/3 des familles avec le pauvre Henrique Iglesias paumé à gauche à la place d’un Payet pas encore slimfast et Germain à la place du faux argentin. En phase défensive, le système n’est pas très clair … 4/4/2 ? 4/1/4/1 ? Deuxième point :Lire la suite « L’analyse à froid. OM-Porto : 0-2. A jamais les premiers à ne pas mourir de honte, bravo les gars! »